Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

Quels sont les métiers qui paient le plus ?

Analyses 2 juin 2020 https://www.inegalites.fr/Quels-sont-les-metiers-qui-paient-le-plus - Reproduction interdite

Directeur d’hôpital, pilote, avocat : combien gagnent les professions les mieux payées ? L’Observatoire des inégalités présente son palmarès des métiers aux plus hautes rémunérations, du secteur privé ou du public, pour les salariés ou les indépendants.

Revenus et patrimoine Salaires Riches

16 600 euros net chaque mois, c’est ce que gagnent en moyenne les patrons salariés des entreprises qui emploient 500 salariés et plus, en 2017 selon l’Insee. Dans le classement des métiers aux salaires les plus élevés, ils sont suivis par leurs collègues directs, les cadres d’état-major de ces mêmes entreprises, avec 10 500 euros par mois en moyenne. Sur une année, ils gagnent donc en moyenne autant qu’une personne au smic en quatorze ans pour les premiers et en neuf ans pour les seconds.

Un cran en dessous, on trouve les pilotes d’avion (8 900 euros), les traders (8 400 euros), les avocats salariés, puis les chirurgiens-dentistes et médecins salariés du privé, avec 6 000 euros par mois environ.

Ces montants sont des moyennes qui comprennent aussi bien des salariés débutants que d’autres expérimentés mieux payés. Ils cachent également des métiers aux effectifs disparates et aux rémunérations très élevées pour la fraction la mieux payée.

Les 20 métiers aux salaires mensuels moyens les plus élevés
Unité : euros mensuels

Chefs de grande entreprise de 500 salariés et plus16 641
Cadres d'état-major administratifs, financiers, commerciaux des grandes entreprises10 528
Officiers et cadres navigants techniques et commerciaux de l'aviation civile8 863
Cadres des marchés financiers8 399
Avocats (salariés)6 603
Chirurgiens-dentistes (salariés)5 902
Médecins salariés non hospitaliers5 847
Officiers et cadres navigants techniques de la marine marchande5 377
Chefs d'entreprise de services, de 10 à 49 salariés5 372
Cadres commerciaux des grandes entreprises (hors commerce de détail)4 908
Cadres des services financiers ou comptables des grandes entreprises4 904
Chefs d'entreprise de l'industrie ou des transports, de 10 à 49 salariés4 743
Directeurs de journaux, administrateurs de presse, directeurs d'éditions4 693
Ingénieurs et cadres technico-commerciaux en informatique et télécommunications4 681
Cadres chargés d'études économiques, financières, commerciales4 664
Cadres des opérations bancaires4 634
Cadres commerciaux des petites et moyennes entreprises (hors commerce de détail)4 591
Cadres de l'organisation ou du contrôle des services administratifs et financiers4 495
Ingénieurs et cadres d'étude, recherche et développement de la distribution d'énergie, eau4 446
Cadres des autres services administratifs des grandes entreprises4 422
Salariés du privé. Salaire net en équivalent temps plein.
Lecture : en moyenne, les chefs de grande entreprise de 500 salariés ou plus ont un salaire net de 16 641 euros par mois.
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

Au sein du 1 % du sommet de l’échelle des salaires du privé, la majorité (91 %) sont des dirigeants de grandes entreprises et les hauts cadres qui les entourent, selon l’Insee en 2017.

Les avocats, les professions médicales et les artistes salariés du privé représentent 4 % du centième le mieux payé du privé. Les sportifs de haut niveau ne forment que 1 % de ce club du 1 % le mieux payé : la voie du football professionnel, par exemple, qui fait rêver tant de jeunes pour accéder aux plus hauts salaires ne concerne que très peu de personnes. Parmi les 1 000 salariés français les mieux rémunérés, on trouve environ 110 sportifs, et autant de traders ou de cadres du secteur bancaire. Les patrons salariés d’entreprise sont trois fois plus nombreux dans cette catégorie.

Qui sont les salariés les mieux payés ?
Unité : %
1 % le mieux payé
0,1 % le mieux payé
Top 1 000
Ensemble du privé
Dirigeants salariés1724292
Cadres d’état-major (entreprises de plus de 500 salariés)915160
Cadres administratifs et commerciaux2318136
Cadres financiers, économiques et comptables1212102
Ingénieurs et cadres techniques231368
Cadres des marchés financiers et des banques710111
Sportifs professionnels14110
Avocats, professions médicales, artistiques et divers cadres4222
Autres42179
Ensemble100100100100
Salariés du privé.
Lecture : les dirigeants salariés représentent 17 % des salariés situés dans le 1 % le mieux payé, alors qu'ils représentent 2 % de l'ensemble des salariés du privé.
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

Les hauts salaires du public

Une partie des employés de la fonction publique, fonctionnaires ou contractuels, gagnent très bien leur vie. On entre parmi les 10 % les mieux payés (environ 500 000 salariés) à partir de 3 200 euros net mensuels et dans le 1 % le mieux rémunéré (50 000 salariés) à partir de 6 400 euros  [1]. Environ 5 % des agents de la fonction publique touchent plus de 4 000 euros par mois, le double du salaire médian du secteur public. Une grande partie de ces hauts salaires est constituée de médecins et de directeurs d’hôpitaux : ils représentent plus de la moitié du 1 % le mieux rémunéré de l’ensemble du secteur public alors que la fonction publique hospitalière regroupe 22 % des effectifs du secteur public.

Les emplois de direction à l’étranger (postes en ambassade, en consulat, etc.) de la fonction publique d’État sont les mieux rémunérés, avec 13 800 euros net par mois en moyenne. Viennent ensuite les postes d’encadrement supérieur dits « à la décision du gouvernement » (préfets, ambassadeurs, PDG des entreprises publiques, etc.) avec 10 500 euros mensuels. En moyenne, le personnel d’encadrement supérieur de l’État touche environ 6 600 euros net mensuels, tous âges confondus.

Les professions indépendantes les plus rémunératrices

Les avocats, notaires et experts-comptables se trouvent au sommet de la hiérarchie chez les indépendants : les 10 % les mieux rémunérés ont des revenus d’activité nets d’au moins 18 500 euros par mois. Ils sont suivis de très près par les médecins et les dentistes libéraux avec plus de 18 300 euros par mois. Dans les activités d’assurance et de la finance, le seuil d’entrée dans les 10 % les mieux rémunérés se situe à environ 14 200 euros et à 12 800 euros pour les pharmaciens. On trouve ensuite les mieux payés des vétérinaires, des conseillers de gestion, des commerçants de gros, ou encore des architectes et des patrons d’agences immobilières.

Certains de ces secteurs n’offrent des rémunérations élevées qu’aux mieux lotis, et des revenus plus ordinaires à ceux qui se situent au milieu ou en bas de l’échelle des gains de ces professions. Être conseiller de gestion de « base », par exemple, ne garantit pas des revenus élevés. Ce secteur se classe en sixième position pour le revenu plancher des 10 % les plus aisés, mais, en son sein, 25 % des indépendants gagnent moins de 1 240 euros par mois (tous temps de travail confondus).

Les 10 professions non-salariées les plus rémunératrices
Unité : euros mensuels
Revenu d'activité minimum des 10 % les mieux rémunérés
Activités juridiques et comptables18 450
Médecins et dentistes18 290
Activités financières et d'assurance14 210
Commerce pharmaceutique12 830
Vétérinaires10 830
Conseil de gestion9 820
Commerce de gros8 880
Architecture, ingénierie8 530
Activités immobilières8 280
Information et communication8 190
Ensemble des non-salariés8 720
Lecture : les 10 % les mieux rémunérés du secteur des activités juridiques et comptables disposent d'un revenu d'activité d'au minimum 18 450 euros par mois.
Source : Insee – Données 2019 – © Observatoire des inégalités

Photo / © National Cancer Institute


[1Données 2016. Voir « Les hautes rémunérations dans la fonction publique », Insee Première n° 1738, Insee, février 2019.


Date de première rédaction le 13 juillet 2010.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Notre actu


Soutenez le travail de l’Observatoire des inégalités

Newsletter

DISCRIMINATIONS

Vers le site discrimination.fr

Un outil original pour comprendre les inégalités

Publication



La boite à outils sur les inégalités

Formation

11 octobre 2022
Les inégalités dans le monde du travail

Voir toutes les formations

Actualités de l'Observatoire

Portez les couleurs de l’Observatoire des inégalités

Outils

Questions clés
Mesurer les inégalités
Lexique
Salaire : êtes-vous riche ou pauvre ?
Patrimoine : êtes-vous fortuné ?
Niveaux de vie : où en est ma commune ?
L’évaluateur des dépenses publiques
Communes : quelle égalité hommes-femmes ?