Observatoire des inégalités
Commandez le « Rapport sur les riches en France »                               X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

"Revenus et patrimoine"

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280
Les catégories sociales favorisées ont plus de chances de toucher un gros héritage

13 % des héritages dépassent 100 000 euros. Une proportion qui dépasse les 30 % chez les héritiers exerçant des professions libérales, mais tombe à 6 % chez les employés.

Héritage : comment transmettre un million d’euros sans payer d’impôts

Un couple peut transmettre 400 000 euros à ses deux enfants sans impôts sur la succession. Et même plus d’un million d’euros s’il recourt aux généreuses niches fiscales. L’impôt sur l’héritage n’entrave en rien la transmission des grandes fortunes. Une analyse d’Anne Brunner et Louis Maurin.

Quels sont les seuils de richesse selon le type de ménage ?

À quel niveau peut-on considérer qu’on est riche quand on vit seul, en couple, quand on a des enfants ou non ? Il existe deux manières de fixer un seuil qui ont chacune des avantages et des inconvénients.

Quels sont les seuils du sommet de la richesse ?

Au sein du « club des riches », les inégalités sont énormes. On entre au sein des 10 % les plus aisés à partir de 3 133 euros par mois pour une personne seule après impôts et prestations sociales, avec 6 650 euros pour le 1 % le plus riche et 14 858 euros pour le 0,1 % du sommet de l’échelle.

À quel niveau de vie est-on « riche » ?

À partir de quel niveau de revenus est-on riche ? En utilisant différentes méthodes, nous aboutissons à un chiffre compris entre 3 000 et 4 000 euros mensuels après impôts et prestations sociales. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Face à la crise, arrêtons la démagogie. Un effort collectif est nécessaire

À gauche comme à droite, personne ne veut payer l’addition de la crise sanitaire. La manière la plus juste consiste à mettre en place un impôt progressif très large. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

5 millions de riches en France

Cinq millions de personnes gagnent plus du double du niveau de vie médian, soit 3 470 euros pour une personne seule. Environ dix millions de personnes vivent au sein de ménages qui possèdent plus du triple du patrimoine médian, soit une fortune d’au moins 490 000 euros. En vingt ans, le niveau de vie et le patrimoine des 10 % les plus riches se sont accrus. Synthèse et chiffres-clés du Rapport sur les riches en France de l’Observatoire des inégalités.

Rapport sur les riches en France : une première en France

Le premier Rapport sur les riches en France décrit la situation des couches aisées de notre pays. En voici l’avant-propos, par Noam Leandri et Louis Maurin, président et directeur de l’Observatoire des inégalités.

Les dix plus grandes fortunes de France

Le patrimoine professionnel de Bernard Arnault (LVMH), première fortune de France, vaut 88 milliards d’euros. Une fortune équivalente à la valeur de l’ensemble des logements de Toulouse.

France, le pays où les riches sont très riches

La France figure en tête – juste après la Suisse – des pays où les riches sont les plus riches. Les personnes qui appartiennent au 1 % le plus aisé reçoivent au moins 6 800 euros par mois, même après avoir acquitté leurs impôts.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280