Commandez le « Rapport sur les riches en France »                               X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

"Revenus et patrimoine"

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290
Minima sociaux, aide alimentaire, mal-logement : la misère persiste en France

Deux millions de personnes vivent avec moins de 700 euros par mois. Plus de 200 000 vivent dans des logements indignes ou à la rue. La France est l’un des pays les plus riches au monde, mais notre pays n’a pas éradiqué la misère.

Pour la création d’un revenu minimum unique

Éradiquer la pauvreté, c’est possible, grâce à l’instauration d’un revenu minimum unique (RMU), dès 18 ans, de 900 euros par mois, soit l’équivalent du seuil de pauvreté à 50 % du niveau de vie médian. Une proposition de Noam Leandri et Louis Maurin, respectivement président et directeur de l’Observatoire des inégalités.

Le modèle social français réduit nettement la pauvreté et les inégalités

Notre modèle social coûte cher, mais l’argent n’est pas dépensé pour rien. Les prestations sociales réduisent nettement la pauvreté et les inégalités de revenus. Une analyse de Laurent Jeanneau, directeur de la rédaction d’Alternatives Économiques.

De plus en plus de grandes fortunes en France

Les grandes fortunes sont de plus en plus nombreuses en France. Le nombre de foyers fiscaux soumis à l’impôt sur la fortune a été multiplié par 2,8 entre 1999 et 2010. Entre 2011 et 2017, la progression a été plus lente, mais de 22 % tout de même.

Il est urgent d’ouvrir le revenu minimum aux jeunes

Les jeunes sont dans la tourmente de la crise. Majeurs politiquement à 18 ans, ils n’ont pas le droit à un revenu minimum. Il est temps de changer cela. Le point de vue de Tom Chevalier, politiste, extrait du journal Le Monde.

Le bonus aux héritiers de La République en marche : une gifle pour la France populaire

Une exonération de 100 000 euros par enfant de droits de donation a été votée cet été. Une mesure choquante dans une période de crise profonde et contradictoire avec le discours de la majorité sur « les inégalités de destin », qu’elle renforce. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

À quels niveaux se situent les seuils de pauvreté en France ?

En France, selon le seuil de pauvreté adopté, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 885 euros (seuil de 50 % du niveau de vie médian) ou à 1 063 euros (seuil de 60 %).

L’essentiel des inégalités de revenus : quels chiffres retenir ?

Quels sont les écarts de niveaux de vie au sein de la population ? Comment évoluent-ils ? L’essentiel des inégalités de revenus par l’Observatoire des inégalités.

Pauvreté et inégalités, le retour

Inégalités de revenus et pauvreté repartent à la hausse. Cela tient à la fois au contexte économique, et grandement, aux décisions politiques. Si rien n’est fait pour mieux protéger les plus précaires, la crise causée par la Covid-19 aura un impact considérable. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

La pauvreté augmente à nouveau en France

La France compte cinq ou neuf millions de pauvres, selon la définition adoptée. Après avoir atteint un point bas au début des années 2000, le nombre de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté augmente à nouveau.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290