Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Catégories sociales"

Ne pas voter Macron, c’est rester indifférent devant un déferlement de haine

Chaque voix en moins pour le président sortant augmentera le score de Marine Le Pen. S’abstenir revient à la soutenir. Le point de vue de Noam Leandri et de Louis Maurin, respectivement président et directeur de l’Observatoire des inégalités. Tribune extraite du journal Le Monde.

Les maladies professionnelles touchent les moins qualifiés

Le nombre de patients souffrant de maladies professionnelles reconnues est 17 fois plus élevé chez les ouvriers que chez les cadres. Les femmes des catégories populaires sont particulièrement touchées par les troubles musculosquelettiques.

Que faire pour réduire les inégalités ?

Pour réduire les inégalités, commençons par faire respecter l’égalité des droits. Luttons pour plus de justice à l’école et dans l’entreprise. Modernisons les services publics. Redistribuons mieux, en réformant la protection sociale et les impôts. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

L’origine sociale des élus ne reflète pas la société, même au niveau local

Près de deux tiers des conseillers régionaux sont des cadres supérieurs, 1 % des ouvriers. Les catégories sociales les plus favorisées, pourtant les moins représentatives de la société française, accaparent les instances de la vie politique, notamment locale.

Niveau de vie et niveau de diplôme selon la catégorie sociale

Les cadres supérieurs se distinguent des ouvriers et employés, à la fois par leurs revenus et par leur niveau de diplôme. Un article extrait du Centre d’observation de la société.

Les sports d’hiver, une pratique de privilégiés

40 % des cadres partent en vacances l’hiver au moins une fois tous les deux ans, contre 9 % des ouvriers. Seuls 8 % des Français partent au ski au moins un an sur deux. Il faut dire que cela demande des moyens très importants.

Activités sportives : des pratiques inégales

Trois quarts des personnes les plus aisées pratiquent une activité sportive, contre un peu plus de la moitié des plus modestes. Des écarts existent aussi en la matière selon le niveau de diplôme et la catégorie socioprofessionnelle.

Chômage : les inégalités diminuent, mais les fractures demeurent

Le chômage baisse depuis 2016 et les inégalités en termes d’emploi se résorbent en partie. Les ouvriers, les jeunes, les moins diplômés restent toutefois beaucoup plus exposés au chômage. Une analyse d’Anne Brunner et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.

Salaires : les inégalités entre catégories sociales se creusent avec l’âge

Les écarts de salaires se creusent avec l’âge. Après 60 ans, les cadres supérieurs touchent 4 000 euros de plus que les ouvriers ou les employés alors qu’avant 30 ans, cet écart est de l’ordre de 1 100 euros.

L’obésité touche de manière inégale les milieux sociaux

L’obésité est deux fois plus fréquente chez les ouvriers et les employés que chez les cadres supérieurs. Une inégalité en augmentation depuis vingt ans.