Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Salaires"

Salaires : les inégalités entre catégories sociales se creusent avec l’âge

Les écarts de salaires se creusent avec l’âge. Après 60 ans, les cadres supérieurs touchent 4 000 euros de plus que les ouvriers ou les employés alors qu’avant 30 ans, cet écart est de l’ordre de 1 100 euros.

Les représentants syndicaux sont discriminés dans l’entreprise

Les délégués syndicaux reçoivent un salaire inférieur de 4 % aux non syndiqués, à niveau égal de diplôme, d’âge et d’ancienneté. En particulier parce qu’ils obtiennent moins souvent une promotion. Ces données témoignent d’une discrimination par certains employeurs. Une analyse d’Anne Brunner.

Où vous situez-vous sur l’échelle des salaires ?

La moitié des salariés du privé touchent moins de 1 950 euros net par mois, 81 % touchent moins de 3 000 euros, 91 % moins de 4 000 euros. Et vous ? L’outil proposé par l’Observatoire des inégalités permet de vous situer sur l’échelle des salaires.

Les inégalités de salaire remontent

Les 10 % les mieux rémunérés gagnent au minimum trois fois plus que les 10 % les moins bien payés. Depuis 2008, ce rapport repart à la hausse. Extrait du Centre d’observation de la société.

Qui peut être payé moins que le smic ?

Le smic est le salaire minimum légal. Mais pas pour tout le monde. Un grand nombre de situations et de métiers autorisent les employeurs à déroger à cette règle. Des assistantes maternelles aux apprentis, en passant par les personnes handicapées, un grand nombre de personnes peuvent être payées sous le smic. Combien sont-elles ?

L’évolution des inégalités de salaires entre hommes et femmes

Les écarts de salaires entre les femmes et les hommes se réduisent. Ils ont régulièrement baissé du milieu des années 1970 à la fin des années 1990. Depuis, le rattrapage se poursuit, mais à un rythme ralenti. Selon cette tendance, il faudrait encore plusieurs dizaines d’années pour atteindre l’égalité salariale entre femmes et hommes.

Pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes, il faut augmenter le smic

Mener une politique d’égalité salariale entre femmes et hommes passe par la revalorisation des bas salaires. Il faut augmenter le smic. Une proposition de Rachel Silvera, économiste, extraite du magazine Alternatives Économiques.

Les inégalités de salaires entre les femmes et les hommes : état des lieux

En moyenne, les femmes gagnent 23 % de moins que les hommes. À temps de travail équivalent, elles touchent 17 % de moins que les hommes.

Professions : qui gagne combien ?

Avec un salaire net de 4 200 euros en moyenne, les cadres supérieurs gagnent deux fois et demie plus que les employés et les ouvriers. Chaque mois, ils disposent de 2 500 euros de plus que les catégories populaires : de quoi vivre mieux et épargner.

Les inégalités de salaire restent fortes en France

Les 10 % des salariés les moins bien rémunérés touchent au mieux 1 280 euros par mois, les 10 % les mieux payés au moins 3 780 euros, soit trois fois plus. On entre dans le club du 1 % des plus hauts salaires à partir de 9 200 euros.