Observatoire des inégalités
Commandez le « Rapport sur les riches en France »                               X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Mesurer les inégalités
Faut-il des « statistiques ethniques » ?
Faut-il ou non des statistiques dites « ethniques » ? Le débat entre les « pour » et les « contre » est souvent très virulent. Essayons de comprendre les arguments qui s’opposent. Mais au fait, de quoi s’agit-il ? Avant de se demander si on a besoin de ce type de statistiques, il faut bien comprendre de quoi on parle. En fait, ces statistiques n’ont rien de réellement « ethnique » ! Il ne s’agit pas de mesurer les populations selon leur « ethnie » d’appartenance, le concept d’ethnie renvoyant à des (...)
Quelle est la meilleure manière de mesurer les inégalités de revenus : en pourcentage ou en euros ?
Faut-il mesurer les inégalités de revenus de façon relative (par un ratio ou un pourcentage) ou absolue (en euros) ? Ces deux types d’indicateurs ont leurs avantages, et pourtant seules les inégalités relatives sont le plus souvent présentées. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.
Quels sont les indicateurs de mesure des inégalités de revenus ?
Comment s’y prendre pour mesurer les inégalités dans le domaine des revenus ? Un petit tour d’horizon des outils par Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.
Comment mesure-t-on les revenus ?
Du revenu déclaré aux services fiscaux, jusqu’au niveau de vie par personne après impôts et prestations sociales, il existe plusieurs manières de mesurer les revenus des Français. Les explications de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.
La mesure des inégalités : qu’est-ce qu’un « décile » ? À quoi ça sert ?
Déciles, quartiles, fractiles et Cie : ces concepts sont souvent utilisés pour analyser les inégalités. Que veulent-ils vraiment dire ? Une mise au point de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.
Comment mesure-t-on l’extrême pauvreté dans le monde ?
Pour établir le nombre de personnes très pauvres dans le monde, le seuil de pauvreté international est fixé à 1,90 dollar par jour. Que faut-il savoir sur ce seuil ? Les explications d’Anne Brunner, de l’Observatoire des inégalités.
Inégalités : non, on ne fait pas dire aux chiffres ce que l’on veut
Non, on ne peut pas faire dire ce que l’on veut aux chiffres. La thèse selon laquelle on manipule les informations est pratique puisque du coup aucun discours ne peut prétendre l’emporter. Les explications de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.
Le Gini est mort, vive le Palma ?
Le ratio de Palma est méconnu. Cet indicateur est pourtant pertinent et facile à comprendre. Prendra-t-il bientôt la place qui lui revient dans l’analyse des inégalités de revenus ? L’analyse de Louis Maurin.
Les invisibles des statistiques sur la pauvreté
Officiellement, la France compte cinq millions de pauvres. Mais plusieurs catégories échappent à ce décompte. Au total, ils sont probablement près d’un million d’invisibles. Extrait du Rapport sur la pauvreté en France, de l’Observatoire des inégalités et du Compas.
Inégalités : les zones d’ombre de la statistique
Équité de la justice, chômage selon la couleur de peau, départs en vacances selon la catégorie sociale... En matière d’inégalités, les zones d’ombre de la statistique publique restent immenses. Pourtant, sans données fiables, tous les commentaires restent permis. Un extrait de l’ouvrage de Louis Maurin, Comprendre les inégalités.