Observatoire des inégalités
Soutenez l'Observatoire des inégalités >>                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Conditions de vie

Les sports d’hiver, une pratique de privilégiés

Données 13 février 2018

40 % des cadres partent en vacances l’hiver au moins une fois tous les deux ans, contre 9 % des ouvriers. Seuls 8 % des Français partent au ski au moins un an sur deux.

Conditions de vie Catégories sociales Culture et loisirs Conditions et modes de vie

Les deux tiers des Français ne partent jamais en vacances l’hiver (de début décembre à fin mars) selon le Crédoc [1]. Moins d’un Français sur cinq (17 %) part au moins une fois tous les deux ans, un sur dix tous les ans. Partir skier est encore plus rare : seuls 8 % des Français le font au moins une fois tous les deux ans.

Seuls certains groupes – les cadres (40 %), les hauts revenus [2] (31 %) ou les diplômés du supérieur (33 %) – plient bagages au moins un an sur deux à cette période de l’année. Et encore, parmi ceux qui partent, moins de la moitié vont à la montagne.

Pour partir en congés l’hiver, il faut disposer de congés et en avoir les moyens. Pour ce qui est du ski, les prix sont prohibitifs pour la plupart des ménages, même s’il est vrai que certains salariés des grandes entreprises disposent du soutien d’un comité d’entreprise et que d’autres utilisent leurs réseaux familiaux ou d’amis [3].

Voyager en hiver s’inscrit aussi dans le cadre d’une pratique de loisirs propre à certaines catégories sociales. On part d’autant plus en hiver qu’on a l’habitude d’aller au cinéma, de rencontrer fréquemment des amis ou que l’on pratique régulièrement un sport. Réservés à des populations aisées et friandes d’activités en tous genres, ces séjours constituent, encore plus que les départs d’été, un très fort signe de distinction sociale.

Les sports d’hiver et notamment le ski occupent une grande surface médiatique parce que le tourisme est un enjeu économique, mais aussi parce que le ski fait partie des pratiques de l’univers des journalistes. Il suffit qu’une fraction très réduite de la population se déplace pour alimenter en reportages la télévision et la radio, en complet décalage avec les pratiques de l’immense majorité de la population. La fréquentation des stations se maintient pour une raison simple : les catégories qui profitent de la neige ne sont pas concernées par la montée du chômage et la baisse des niveaux de vie. Une part croissante de la clientèle vient d’ailleurs de l’étranger.

Période allant de début décembre à la fin du mois de mars
Source : Crédoc - Données 2010 - © Observatoire des inégalités

      

Période allant de début décembre à la fin du mois de mars
Source : Crédoc - Données 2010 - © Observatoire des inégalités

      

Les données sur les vacances d’hiver ont disparu
Les données sur les départs en hiver datent de 2010 et ont été publiées par le Crédoc, organisme privé. L’Insee ne publie que quelques données sur le tourisme et ne s’intéresse plus aux congés depuis près de quinze ans. Aucun autre organisme public ne prend le relais. Une pratique très étonnante quand on sait l’importance des loisirs dans les sociétés modernes.

- A lire sur notre site :

Les inégalités face aux vacances

Photo / © Patrick Poendl - Fotolia.com


[1« Un désir de renouveau des vacances d’hiver », enquête Conditions de vie et Aspirations des Français, Crédoc, juillet 2010.

[2Supérieurs à 3 100 euros mensuels par foyer.


Date de première rédaction le 17 février 2015.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Conditions de vie


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Données 18/10/2018
Les pratiques culturelles selon les catégories sociales et les revenus
Analyses 18/10/2018
Rap = Opéra ?
Données 16/10/2018
Activités sportives : des pratiques inégales
Entretiens 27/07/2018
« Les riches sont deux fois plus nombreux à partir en vacances que les pauvres, et cela depuis 30 ans ». Entretien avec Sandra Hoibian du Crédoc
Données 12/07/2018
Qui va partir en vacances ?
Données 06/07/2018
L’homophobie reste présente dans la société française
Données 05/07/2018
Les homosexuels victimes de discriminations dans leur famille
Analyses 29/06/2018
Jeux d’argent : un impôt sur la fortune du pauvre
Analyses 24/05/2018
Les maîtres du temps prospèrent grâce aux flexibles
Analyses 15/05/2018
La justice française n’est pas juste