Observatoire des inégalités
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Monde

Un jour, un euro

Analyses 25 avril 2019

La pauvreté recule dans le monde. Cependant une personne sur dix est extrêmement pauvre : 800 millions d’individus vivent avec moins de 1,90 dollar (environ 1,50 euro) par jour. Extrait de notre livret pédagogique Les inégalités expliquées aux jeunes, disponible à la commande.

Monde Revenus

800 millions de pauvres

La lutte contre la pauvreté fait des progrès. Car même si la population a beaucoup augmenté dans le monde, le nombre de pauvres a diminué : il est passé de 1,9 milliard en 1981 à 800 millions en 2013. Par contre, il a augmenté en Afrique subsaharienne, passant de 210 millions en 1981 à 390 millions en 2013, quand la population de cette région passait de 400 millions à 810 millions d’habitants. L’immense majorité des personnes très pauvres vivent dans les pays en développement, surtout en Asie du Sud-Est et en Afrique subsaharienne.

Où vivent les personnes très pauvres ?
Unité : millions
Nombre de personnes
Moyen-Orient et Afrique du Nord8
Europe de l'Est et Asie centrale10
Amérique latine et Caraïbes30
Asie de l'Est et Pacifique74
Asie du Sud249
dont Chine seule125
Afrique subsaharienne390
Ensemble762
Personnes vivant avec moins d'1,50 € par jour.
Source : Banque mondiale – Données 2013 – © Observatoire des inégalités

Des villes de bidons

Les bidonvilles sont des cabanes construites à partir de matériaux de récupération : des vieux bidons découpés, des tôles, des cartons, des planches de bois, des bâches en plastique. Ils sont situés à la périphérie des grandes villes, sur des terrains vagues. Dans les pays pauvres, les bidonvilles « abritent » souvent les paysans des campagnes qui ont abandonné leurs terres, et les populations les plus pauvres.

Un enfant sur cinq est pauvre

Un enfant sur cinq dans le monde vit dans la pauvreté. Ces enfants vivent en majorité dans les pays pauvres et souffrent, entre autres, de malnutrition et de nombreuses maladies. Près de six millions d’enfants meurent chaque année dans le monde avant d’avoir atteint leurs cinq ans. Les deux tiers de ces décès sont dus à des maladies qui pourraient être évitées : la pneumonie ou encore la diarrhée, dont on guérit bien dans les pays riches.

Être pauvre dans un pays riche ?
Dans les pays riches aussi, il y a des pauvres, mais ce n’est pas comparable avec l’extrême pauvreté qui sévit dans certains pays du monde. Le seuil de pauvreté n’est déjà pas le même. En France, on considère que les personnes pauvres sont celles qui vivent avec moins de 30 euros par jour, contre moins de 1,50 euro dans les pays pauvres. Les conditions de vie ne sont pas non plus du tout identiques : presque tout le monde a accès à l’eau potable dans les pays riches. Mais on est considéré comme pauvre par rapport aux gens qui vivent dans le même pays que le sien, par rapport à la richesse de ce pays. En France, on trouve qu’il n’est pas normal qu’un enfant ne parte jamais en vacances. Dans les pays pauvres, ce qu’on ne trouve pas normal, c’est qu’un enfant n’ait pas accès à l’école. L’échelle de pauvreté est différente.

Pourquoi autant de pauvres ?

  • La population augmente trop vite. Actuellement, nous sommes environ 7,5 milliards d’habitants sur terre et la population va en grandissant alors que les richesses manquent déjà.
  • Des ressources pillées. Une partie des pays n’ont pas réussi à prendre leur envol d’un point de vue économique. Certains ont été pillés par les pays riches durant la colonisation. Parfois de grandes entreprises occidentales exploitent les richesses et ne redistribuent que des miettes aux pays pauvres.
  • Des dirigeants égoïstes ? Un grand nombre des pays pauvres concernés par la pauvreté ont été ou sont encore dirigés par des dictateurs, des personnes sans scrupules, qui ont surtout pensé à leurs intérêts personnels et à remplir leurs propres comptes bancaires.
  • Des écarts importants entre riches et pauvres. Les pays pauvres souffrent d’immenses inégalités entre les catégories aisées, aussi riches que dans les pays développés, et les pauvres qui vivent dans la misère.
  • Des guerres qui font des ravages. Les guerres détruisent des usines, des routes, des écoles, des champs, et en même temps ont entraîné des dépenses lourdes et inutiles pour les économies de ces pays.

Quelles solutions ?

D’abord, il faudrait que ceux qui dirigent les pays pauvres aient comme priorité le sort de leur population. Notamment par un meilleur partage de la richesse. Certains de ces pays ont souvent des ressources énormes (pétrole, diamants, tourisme, etc.) qui ne profitent qu’aux habitants les plus riches, mais aussi aux puissances occidentales qui font de ces richesses leur commerce. Ensuite, il faut que nous, habitants des pays riches, aidions davantage ceux qui en ont le plus besoin. À condition que cette aide soit bien distribuée et utilisée.

Vietnam, un pays qui s’en sort
Au Vietnam, en 1992, 50 % de la population était pauvre, contre moins de 3 % en 2013. Ce qui fait 32 millions de pauvres en moins. Ce pays a bâti des écoles dans les montagnes et recourt à des bateaux-écoles pour permettre aux enfants des campagnes de poursuivre leur scolarité en période de fortes inondations. Il a encouragé les agriculteurs à vendre leurs produits à l’international. Et enfin, il a équipé les campagnes en électricité et a construit des routes pour relier les villes et les villages. C’est ainsi que la pauvreté a baissé.

Les inégalités expliquées aux jeunes. Sous la direction de Nina Schmidt, édition de l’Observatoire des inégalités, avril 2018.
48 pages
ISBN : 978-2-9553059-3-5
Prix : 5 € hors frais d’envoi.
Voir le sommaire
AJOUTER AU PANIER Feuilleter quelques pages

Illustration réalisée par Damien Roudeau


Date de première rédaction le 25 avril 2019.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Monde


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires

Sur le même sujet

Analyses 25/04/2019
Un jour, un euro
Données 20/03/2019
Les inégalités de revenus à la lumière du « Palma »
Analyses 05/02/2019
Qui profite de la croissance des revenus dans le monde ?
Données 13/12/2018
L’accès à la médecine inégalement réparti dans le monde
Données 07/10/2018
Un siècle d’inégalités de revenus : les super-riches regagnent le terrain perdu
Données 24/08/2018
730 millions de travailleurs dans le monde survivent avec moins de trois dollars par jour
Données 11/06/2018
L’accès à l’eau potable dans le monde
Entretiens 26/04/2018
Crise alimentaire : « Les chiffres des Nations unies sont discutables ». Entretien avec Rony Brauman
Données 26/04/2018
800 millions de personnes sous-alimentées dans le monde
Analyses 26/04/2018
La faim dans le monde