Données

Premier emploi : les femmes plus souvent en temps partiel

A niveau de diplôme équivalent, les femmes sont plus souvent embauchées en temps partiel que les hommes pour leur premier emploi.

Publié le 4 décembre 2014

https://www.inegalites.fr/Premier-emploi-les-femmes-plus-souvent-en-temps-partiel - Reproduction interdite

Emploi Femmes et hommes Précarité

Parmi les jeunes sortis du système éducatif en 2010 [1], 30 % des femmes ont été embauchées en temps partiel pour leur premier emploi, contre 17 % des hommes, quel que soit le niveau de diplôme. Pour les jeunes non qualifiés, la proportion de temps partiel est même deux fois plus grande chez les femmes (48 %) que chez les hommes (25 %). Une grande partie des secteurs qui emploient les jeunes femmes, notamment le secteur du commerce, des services à la personne, utilisent au maximum la flexibilité permise par des horaires courts et morcelés. On ne sait pas dire, parmi ces temps partiels, quelle est la part de choix et de contrainte, mais pour une première insertion dans le monde du travail, on peut penser que la plupart des jeunes recherchent un temps plein qui seul leur permet d’accéder à l’autonomie.

Chez les femmes, la proportion de temps partiel pour le premier emploi décroît fortement avec le niveau de diplôme. La moitié des jeunes femmes non qualifiées, 39 % de celles titulaires d’un CAP ou BEP et d’un bac sont dans ce cas, contre 15 % des diplômées d’un bac + 5. Du côté des hommes, la proportion de temps partiel est également la plus faible chez les titulaires d’un bac + 5 (6 %). Elle est aussi relativement faible (16 %) pour ceux qui disposent d’un diplôme à vocation professionnelle tel qu’un CAP.

* hors santé social

Source : Céreq - Données 2013 - © Observatoire des inégalités

Graphique Données

Pour en savoir plus :
 « Quand l’école est finie... Premiers pas dans la vie active de la génération 2010, enquête 2013 », Céreq, octobre 2014.

Photo / © Woodapple - Fotolia.com


[1Âgés de 35 ans ou moins en 2010.

Commandez le « Rapport sur les discriminations en France »

Le « Rapport sur les discriminations en France » de l’Observatoire des inégalités réunit des données sur les discriminations, que leur motif soit la couleur de peau, l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou encore l’appartenance syndicale. Il apporte également les explications utiles sur la définition et la mesure des discriminations.


Commander
Date de première rédaction le 12 février 2006.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème