Observatoire des inégalités
Soutenez l'Observatoire des inégalités >>                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Monde

730 millions de travailleurs dans le monde survivent avec moins de trois dollars par jour

Données 24 août 2018

730 millions de travailleurs dans le monde survivent avec moins de trois dollars par jour. Parmi eux, 300 millions disposent de moins de deux dollars, seuil de l’extrême pauvreté. Non loin de l’esclavage.

Monde Revenus Emploi

731 millions de personnes en emploi dans le monde vivent ou plutôt « survivent » avec moins de 3,10 dollars par jour (moins de trois euros), selon les estimations 2017 de l’Organisation internationale du travail (OIT). Elles représentent 27 % des personnes qui travaillent dans les pays émergents et en développement. Si l’on considère le seuil d’extrême pauvreté, à 1,90 dollar, leur nombre est estimé à 301 millions, soit 11 % des travailleurs des pays pauvres.

Les travailleurs pauvres dans le monde
Extrême pauvreté
Pauvreté modérée
Ensemble
Niveau de vieinférieur à 1,90 $ par jourentre 1,90 et 3,10 $ par jourinférieur à 3,10 $ par jour
Nombre de travailleurs pauvres (en millions)300,9430,2731,1
Part de travailleurs pauvres (en %)111627
Pays émergents et en développement. Lecture : 11 % des personnes qui travaillent sont extrêmement pauvres (moins d'1,90 dollar par jour), dans les pays émergents et en développement.
Source : estimations de l’Organisation internationale du travail – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

40 % des travailleurs pauvres du monde (soit 300 millions de personnes) vivent en Asie du Sud, où le taux de pauvreté des travailleurs est de 42,7 %. En Inde, au Bangladesh, au Cambodge et au Népal, près de 90 % des travailleurs appartiennent au secteur informel [1] (dans l’agriculture, mais aussi le bâtiment et les services) et n’ont aucune garantie sur leur revenu. Très différemment, l’Asie de l’Est, qui comprend notamment la Chine, se situe désormais presque au même niveau (9,7 %) que l’Amérique latine. L’Afrique subsaharienne fournit le deuxième plus fort contingent, avec 228 millions de travailleurs pauvres et le taux le plus élevé : six travailleurs sur dix sont concernés.

Les travailleurs pauvres selon la région du monde
Niveau de vie inférieur à 3,10 dollars par jour
Nombre
en millions
Répartition
en %
Taux
en %
Afrique du Nord16,4225,1
Afrique subsaharienne228,43160,8
Amérique latine et Caraïbes24,938,7
Moyen-Orient10,5120,5
Asie de l'Est86,1129,7
Asie du Sud-Est et Pacifique65,6919,6
Asie du Sud295,54042,7
Asie centrale et de l'Ouest3,915,5
Ensemble des pays émergents et en développement731,110027,2
Lecture : l'OIT estime à 295,5 millions le nombre de travailleurs vivant sous le seuil de pauvreté à 3,10 dollars par jour, en 2017. Ils représentent 40 % de l'ensemble des travailleurs pauvres des pays émergents et en développement. En Asie du Sud, 42,7 % des travailleurs sont pauvres.
Source : estimations de l'Organisation internationale du travail – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

L’extrême pauvreté des travailleurs recule

Le taux d’extrême pauvreté (moins de 1,90 dollar par jour) des travailleurs dans le monde était de près de 20 % en 2005. En 2017, ce taux a été divisé par deux (9,2%), ce qui constitue un progrès considérable dans une période de forte croissance de la population. Le travail paie encore beaucoup trop peu et une partie de la main d’œuvre n’est pas très loin de l’esclavage en travaillant pour deux ou trois dollars la journée. Pour autant, le développement économique mondial profite aussi aux travailleurs.
Toutes les régions du monde voient la part de travailleurs pauvres baisser sur la période, à l’exception du Moyen-Orient. Dans cette région, les États arabes du Golfe suivent la tendance mondiale, mais les catastrophes humanitaires liées aux conflits en Syrie et au Yémen touchent ceux qui travaillent, comme l’ensemble de la population.


Source : estimations de l’Organisation internationale du travail – © Observatoire des inégalités

      

Travailleurs pauvres : la définition mondiale
Les travailleurs pauvres sont les individus qui exercent un travail, à temps plein ou non, mais qui ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté. Pour les pays émergents et en développement, l’Organisation internationale du travail retient le seuil de pauvreté de 3,10 dollars par personne et par jour. Le seuil d’extrême pauvreté est de 1,90 dollar par jour.

Photo/ Paradiz CC0


[1Le secteur informel comprend les paysans qui cultivent pour leur auto-subsistance, ainsi que les travailleurs non déclarés. Ils ne bénéficient ni du droit du travail ni de la protection sociale liée au travail.


Date de première rédaction le 25 janvier 2011.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Monde


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires

Sur le même sujet

Données 13/12/2018
L’accès à la médecine inégalement réparti dans le monde
Données 07/10/2018
Un siècle d’inégalités de revenus : les super-riches regagnent le terrain perdu
Données 24/08/2018
730 millions de travailleurs dans le monde survivent avec moins de trois dollars par jour
Données 11/06/2018
L’accès à l’eau potable dans le monde
Entretiens 26/04/2018
Crise alimentaire : « Les chiffres des Nations unies sont discutables ». Entretien avec Rony Brauman
Données 26/04/2018
800 millions de personnes sous-alimentées dans le monde
Analyses 26/04/2018
La faim dans le monde
Données 20/04/2018
Une personne sur sept n’a pas accès à l’électricité dans le monde
Analyses 23/03/2018
Quand les enfants travaillent
Données 22/03/2018
Les inégalités d’espérance de vie dans le monde se réduisent