Observatoire des inégalités
Soutenez l'Observatoire des inégalités >>                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Monde

Une personne sur sept n’a pas accès à l’électricité dans le monde

Données 20 avril 2018

Un peu plus d’un milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité. Depuis vingt ans, les progrès en matière d’électrification ont été majeurs dans les pays en développement, mais la course entre le niveau des investissements et la croissance démographique est serrée.

Monde Conditions de vie

Les progrès de l’électrification dans le monde sont spectaculaires. Environ 15 % de la population mondiale est privée d’électricité aujourd’hui, contre 25 % au début des années 2000 [1]). Il reste tout de même 1,1 milliard de personnes qui n’ont pas accès à cette source d’énergie, selon les estimations de la Banque mondiale (données 2014). Ne pas avoir accès à l’électricité a des conséquences directes sur les modes de vie, qu’il s’agisse des activités nocturnes, de préserver ses aliments dans un réfrigérateur, de recharger un téléphone mobile, etc.

Population privée d’accès à l’électricité, selon la région du monde
Part
en %
Nombre
en millions
Afrique subsaharienne62,5609
Asie du Sud19,9343
dont Inde20,8270
Reste du monde3,0108
Monde14,71 060

Source : estimations Banque mondiale. Données 2014. – © Observatoire des inégalités

Dans les pays développés, la totalité de la population est considérée comme ayant accès à l’électricité. L’Asie de l’Est et du Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ainsi que l’Amérique Latine ont tous atteint un taux d’électrification d’environ 97 % de leur population. On estime à environ 108 millions le nombre de personnes privées d’électricité dans ces régions.

Les populations qui n’ont pas accès à l’électricité vivent principalement en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne. En Asie du Sud, l’accès à l’électricité a connu un progrès remarquable. Le taux d’accès est passé de 48 % en 1993 à 80 % en 2014. 20 % de la population reste sans accès à l’électricité, soit 343 millions de personnes (dont 270 millions en Inde). L’Afrique subsaharienne est la région du monde la moins électrifiée même si le taux d’accès a presque doublé, passant de 21 % à 37 % sur la même période. Cette hausse n’a pas empêché le nombre total de personnes non raccordées d’augmenter de 500 à 600 millions entre 2000 et 2014. Au total, 60 % de la population mondiale non raccordée à l’électricité vit en Afrique.


Source : estimations Banque mondiale – © Observatoire des inégalités

      

Avertissement :
Les données sur l’électrification constituent des ordres de grandeur. On peut mesurer la production d’électricité par pays, mais les recensements de la population sont imprécis, et de celle qui a accès à l’électricité encore plus. La Banque mondiale indique que ses données restent des estimations.

Électricité des villes, électricité des champs

En matière d’électricité, il existe un clivage très fort entre les urbains, presque tous raccordés, et les ruraux, dont un quart n’a pas accès à l’électricité, selon la Banque mondiale. En ville, 1,6 milliard d’urbains supplémentaires ont bénéficié de l’électricité au cours des vingt dernières années. Électrifier les zones rurales nécessite des investissements énormes pour desservir des espaces beaucoup moins denses, parfois très éloignés des réseaux existants, ou encore pour installer des sources d’électricité non reliées aux grands réseaux, comme les panneaux photovoltaïques.

Accès à l’électricité dans le monde selon le type de territoire
Unité : %
Zone urbaine
Zone rurale
Ensemble
199494,660,073,6
201496,473,085,3
Évolution1,813,011,7
Population ayant accès à l’électricité rapportée à la population totale de chaque type de zone. Lecture : en 2014, 73 % de la population rurale mondiale a accès à l’électricité, contre 96,4 % de la population urbaine.
Source : estimations Banque mondiale. – © Observatoire des inégalités

Une partie du monde, principalement rurale, demeure à l’écart du progrès que constitue l’électricité. D’abord du fait de l’éloignement de ces populations des sources de production : le coût de l’électrification est beaucoup plus élevé dans les campagnes. Du fait des enjeux démographiques ensuite : la population de ces régions croît à un rythme très rapide, que la production d’énergie a du mal à suivre. En raison, enfin, de la faiblesse des investissements publics. Une partie des gouvernements des pays en développement sont peu soucieux d’élargir à tous l’accès à l’électricité une fois les couches aisées raccordées.

Photo / CC BY NC ND United Nations


[1Selon le State of Electricity Access report de la Banque mondiale, édition 2017 (en anglais).


Date de première rédaction le 20 avril 2018.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Monde


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires

Sur le même sujet

Données 24/08/2018
730 millions de travailleurs dans le monde survivent avec moins de trois dollars par jour
Données 11/06/2018
L’accès à l’eau potable dans le monde
Entretiens 26/04/2018
Crise alimentaire : « Les chiffres des Nations unies sont discutables ». Entretien avec Rony Brauman
Données 26/04/2018
800 millions de personnes sous-alimentées dans le monde
Analyses 26/04/2018
La faim dans le monde
Données 20/04/2018
Une personne sur sept n’a pas accès à l’électricité dans le monde
Analyses 23/03/2018
Quand les enfants travaillent
Données 22/03/2018
Les inégalités d’espérance de vie dans le monde se réduisent
Données 16/03/2018
150 millions d’enfants travaillent dans le monde
Propositions 30/11/2017
Inégalités : que peuvent nous dire les économistes ?