Observatoire des inégalités
Commandez le « Rapport sur les riches en France »                               X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Conditions de vie

Qui vit dans un logement surpeuplé ?

Données 19 mars 2020

Près d’un tiers des plus pauvres, 26 % des ménages immigrés, 17 % des ouvriers et 15 % des employés vivent dans des logements trop petits en France.

Conditions de vie Logement

Près d’un ménage sur dix ménages vivait dans un logement surpeuplé (voir la définition en encadré) en 2013 (dernières données disponibles), contre 15,6 % en 1992. Mais cette évolution masque deux périodes. Entre 1992 et 2001, ce taux a baissé assez nettement (de 15,6 % à 10,6 %), puis il est resté stable (9 % en 2006 et 9,5 % en 2013).

La stagnation de ce taux pour l’ensemble de la population masque des phénomènes de sens contraire selon les catégories de ménages. Entre 2006 et 2013, le taux de surpeuplement a augmenté de 24,3 % à 30,5 % pour le dixième le plus démuni et de 16,3 % à 18,2 % pour la tranche des ménages situés entre les 10 % et les 20 % les plus pauvres. En revanche, le taux baisse pour presque toutes les autres catégories de revenus, sauf pour les plus aisés où on atteint un plancher (autour de 2 % ou 3 %). Au total, le rapport entre la part de ménages les 10 % les plus pauvres et les 10 % les plus riches vivant dans un logement surpeuplé est passé de 6,6 à 15,3 entre 1992 et 2013. Autrement dit, en 2013, les plus pauvres ont 15 fois plus de risque d’habiter un logement surpeuplé que les plus aisés, rapport qui était d’à peine 7 en 1992.


Source : Insee, enquêtes Logement – © Observatoire des inégalités

Graphique        Données


Qu’est-ce qu’un logement surpeuplé ?
La surface d’un logement est estimée en fonction de normes de peuplement établies par l’Insee. Un logement est dit surpeuplé quand il ne comprend pas au moins : une pièce de séjour pour le ménage, une chambre pour les personnes qui vivent en couple, une pour les célibataires de 19 ans ou plus, une pour deux enfants (s’ils sont du même sexe ou s’ils ont moins de 7 ans), sinon une chambre par enfant. Les logements d’une pièce et d’une surface supérieure à 25 m2 pour une personne seule ne sont pas considérés comme surpeuplés.

Les catégories sociales modestes vivent beaucoup plus souvent dans un logement surpeuplé : 14,8 % des employés, 16,5 % des ouvriers et 30,3 % des personnes sans activité professionnelle sont concernés. Les immigrés combinent bas revenus et familles plus nombreuses en moyenne : ils sont 26,1 % à vivre dans un logement surpeuplé, près de quatre fois plus que les ménages non immigrés. Une partie d’entre eux tombent sous la coupe des « marchands de sommeil » et doivent payer des loyers élevés pour des logements exigus et insalubres. Enfin, l’écart est considérable entre les propriétaires (5,0 % vivent dans un logement surpeuplé) et les locataires du parc social (16,8 %) comme du parc privé (16,4%), ainsi qu’entre ceux qui occupent une maison individuelle (3,0 %) et ceux qui vivent en appartement (18,0 %).

Qui vit dans un logement surpeuplé ?
Unité : %
Part des ménages
Selon la catégorie socioprofessionnelle
Agriculteurs1,4
Artisans, commerçants et chefs d'entreprise10,1
Cadres et professions intellectuelles supérieures7,4
Professions intermédiaires8,8
Employés14,8
Ouvriers16,5
Sans activité professionnelle30,3
Selon le statut d'occupation du logement
Propriétaire, accédant à la propriété5,0
Locataire dans le secteur social16,8
Locataire dans le secteur privé16,4
Selon le type de logement
Individuel3,0
Collectif18,0
Selon l'origine
Ménage non immigré7,0
Ménage mixte13,3
Ménage immigré26,1
Ensemble des ménages9,5

Source : Insee, enquête Logement - Données 2013 - © Observatoire des inégalités


Photo /© BrunoH - Fotolia.com


Date de première rédaction le 2 mai 2017.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Conditions de vie


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Entretiens 03/07/2020
« Les riches sont deux fois plus nombreux à partir en vacances que les pauvres, et cela depuis 30 ans ». Entretien avec Sandra Hoibian du Crédoc
Entretiens 21/04/2020
« Coronavirus : l’ampleur de la crise à venir dépendra des choix politiques »
Données 14/04/2020
Les inégalités d’espérance de vie entre les catégories sociales se maintiennent
Données 14/04/2020
Riches et pauvres, inégaux devant la mort
Points de vue 12/04/2020
Ce que fait le coronavirus aux inégalités
Données 02/04/2020
Une précarité énergétique qui diminue
Analyses 31/03/2020
Faut-il être riche pour être bien soigné ?
Données 19/03/2020
Qui vit dans un logement surpeuplé ?
Données 25/02/2020
Deux millions de salariés exposés à un produit cancérogène
Analyses 21/02/2020
Comment la hausse des loyers enrichit les propriétaires