Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Pauvreté"

Réduire les inégalités : sept mesures urgentes du quinquennat

Un nouveau quinquennat s’ouvre pour les politiques publiques, dans un contexte de fortes tensions sociales. Les inégalités persistent et menacent la cohésion de la société française. Noam Leandri, président de l’Observatoire des inégalités, propose sept mesures au président de la République.

Un million de travailleurs pauvres en France

Un peu plus d’un million de travailleurs vivent avec moins de 918 euros par mois. Avoir un emploi ne protège pas de la pauvreté, notamment pour ceux qui travaillent à temps partiel ou alternent des périodes de travail précaire et de chômage.

Les immigrés frappés par la pauvreté et les bas revenus

Les immigrés ont un niveau de vie médian inférieur de 25 % à celui des non-immigrés. Leur taux de pauvreté approche les 31 % contre 13 % pour les personnes nées en France.

2017-2022 : les mesures fiscales et sociales ont surtout bénéficié aux très riches

Les réformes de la fiscalité et de la protection sociale du quinquennat qui s’achève ont modifié le paysage des inégalités de revenus. Principalement en faveur des plus riches et au détriment de ceux qui ne sont pas en emploi. Une analyse d’Anne Brunner de l’Observatoire des inégalités.

Minima sociaux, aide alimentaire, mal-logement : la misère persiste en France

Deux millions de personnes touchent moins de 700 euros par mois. Plus de 200 000 vivent dans des logements indignes ou à la rue. La France est l’un des pays les plus riches au monde, mais elle n’a pas éradiqué la misère.

1,6 million de pauvres échappent aux données de l’Insee sur la pauvreté

1,6 million de personnes devraient être comptées comme pauvres mais échappent au décompte statistique. Un chiffre enfin confirmé par l’Insee. Extrait du Centre d’observation de la société.

Comment réduire la pauvreté ? Les solutions de Pascale Novelli, du Secours catholique

Associer les personnes concernées permettrait de lutter contre toutes les dimensions de la pauvreté. Il faut agir dans les domaines du logement, de l’alimentation ou de l’emploi par exemple. Mais on doit commencer par garantir un revenu minimum décent. Les propositions de Pascale Novelli, économiste statisticienne au Secours catholique.

La pauvreté a augmenté depuis quinze ans

La France compte cinq ou neuf millions de pauvres, selon la définition adoptée. Après avoir atteint un point bas au début des années 2000, le nombre de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté augmente lentement. L’impact de la pandémie reste difficile à estimer.

Quels mots utiliser pour parler de la pauvreté ?

Pauvreté, exclusion, précarité, vulnérabilité... : notre vocabulaire est riche pour décrire la situation des plus démunis. Le plus souvent, on emploie ces termes comme des synonymes, mais leur signification comporte des nuances.

À quels niveaux se situent les seuils de pauvreté en France ?

En France, le seuil de pauvreté est de 918 euros ou de 1 102 euros, selon qu’il est fixé à 50 % ou à 60 % du niveau de vie médian. Une personne est considérée comme pauvre lorsque ses revenus sont inférieurs.