Données

Le patrimoine selon la catégorie sociale

Le patrimoine des cadres supérieurs est neuf fois plus élevé que celui des employés : 219 000 euros contre 25 000 euros. Les inégalités de patrimoine entre milieux sociaux sont plus importantes que celles liées aux revenus.

Publié le 30 avril 2021

https://www.inegalites.fr/Le-patrimoine-selon-la-categorie-sociale - Reproduction interdite

Revenus Catégories sociales Patrimoine

Le patrimoine net (dettes déduites) médian [1] des ouvriers non qualifiés est de 12 300 euros (données Insee 2018). La moitié des employés possèdent moins de 25 300 euros. Les cadres supérieurs disposent d’un patrimoine net médian neuf fois plus élevé (219 100 euros) que ces derniers.

Chez les travailleurs indépendants, les patrimoines médians sont encore plus hauts, autour de 400 000 euros pour les professions libérales et les agriculteurs exploitants : ils comprennent la valeur de leur outil professionnel. À l’intérieur de ces catégories, les écarts de patrimoine sont beaucoup plus importants que chez les salariés. Entre l’auto-entrepreneur spécialisé dans les travaux à domicile, qui possède un véhicule et sa boîte à outils, et le chef d’entreprise propriétaire d’une grosse usine par exemple, les niveaux de fortune n’ont rien à voir.

Si le niveau de patrimoine est lié à l’âge, il est aussi très lié au milieu social. De plus, revenus et patrimoine vont ensemble : contrairement à une idée répandue, le nombre de personnes qui disposent d’une fortune personnelle importante et d’un faible revenu est très faible [2].

Patrimoine net (dettes déduites). Montant par ménage.
Lecture : la moitié des professions libérales disposent d’un patrimoine supérieur à 385 100 euros.

Source : Insee – Données 2018 – © Observatoire des inégalités

Graphique Données

Photo / © Angèle Schmidt


[1Il partage les ménages en deux : la moitié possède moins, la moitié possède plus.

[269 % des ménages disposant d’un haut patrimoine font partie des 20 % des plus hauts revenus. Seul 1 % se situe parmi les 20 % des revenus les plus modestes, selon l’Insee (données 2015). Voir notre Rapport sur les riches en France, sous la direction d’Anne Brunner et Louis Maurin, juin 2020

Commandez le « Rapport sur les discriminations en France »

Le « Rapport sur les discriminations en France » de l’Observatoire des inégalités réunit des données sur les discriminations, que leur motif soit la couleur de peau, l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou encore l’appartenance syndicale. Il apporte également les explications utiles sur la définition et la mesure des discriminations.


Commander
Date de première rédaction le 16 avril 2013.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème