Observatoire des inégalités
Soutenez l'Observatoire des inégalités >>                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Catégories sociales

La pauvreté ne frappe pas au hasard les catégories sociales

Données 19 juillet 2018

Un ouvrier et un employé sur dix sont pauvres, contre 2 % des cadres supérieurs. 80 % des pauvres sont ouvriers ou employés. La pauvreté ne frappe pas au hasard les milieux sociaux.

Revenus et patrimoine Catégories sociales Pauvreté Revenus et patrimoine

Dans les ménages dont la personne de référence est active [1], le taux de pauvreté est de 9 % chez les ouvriers et de 9,9 % chez les employés, contre 2,2 % chez les cadres supérieurs (selon l’Insee, au seuil à 50 % du niveau de vie médian). Ces moyennes masquent des écarts encore plus grands quand on observe les données détaillées : le taux de pauvreté des ouvriers et employés qualifiés est de l’ordre de 7 %, mais il atteint 22 % chez les personnels des services aux particuliers (femmes de ménage notamment).


Source : Insee - Données 2015 – © Observatoire des inégalités

      

Population (adultes et enfants) vivant dans un ménage où la personne de référence est active. Hors agriculteurs et indépendants.
Source : Insee - Données 2015 - © Observatoire des inégalités

      

Ouvriers et employés représentent à eux seuls près de 80 % des personnes pauvres (adultes et enfants compris). Les personnes les plus démunies sont d’abord les moins qualifiées, celles qui ont le plus de difficultés à s’intégrer dans l’emploi stable correctement rémunéré. Ce sont pour partie des femmes soumises à des contraintes familiales et professionnelles : absence de mode de garde, faibles salaires, temps partiel contraint font basculer dans la pauvreté une partie des familles et en particulier des familles monoparentales.

La pauvreté selon la catégorie sociale
Seuil à 50 % du niveau de vie médian
Nombre de personnes pauvres (en milliers)
Taux de pauvreté (en %)
Part de la population pauvre (en %)
Cadres sup.1882,28,1
Prof. interm.3153,113,5
Employés7169,930,7
Ouvriers1 1169,047,8
Ensemble2 3358,0100
Population (adultes et enfants) vivant dans un ménage où la personne de référence est active. Hors agriculteurs et indépendants. Lecture : parmi la population pauvre appartenant à un ménage dont la personne de référence est active, 47,8 % sont ouvriers. 9 % des ouvriers sont pauvres.
Source : Insee - Données 2015 – © Observatoire des inégalités

Voir aussi notre synthèse : Qui sont les pauvres ?

Photo / © dicktraven - Fotolia


[1Les actifs comprennent ceux qui ont un emploi et les chômeurs.


Date de première rédaction le 19 juillet 2018.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Catégories sociales


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Entretiens 27/07/2018
« Les riches sont deux fois plus nombreux à partir en vacances que les pauvres, et cela depuis 30 ans ». Entretien avec Sandra Hoibian du Crédoc
Données 19/07/2018
La pauvreté ne frappe pas au hasard les catégories sociales
Données 12/07/2018
Qui va partir en vacances ?
Données 22/06/2018
L’Assemblée nationale ne compte quasiment plus de représentants des milieux populaires
Entretiens 15/06/2018
« Le décalage est terrible entre la France qui vit bien et les plus pauvres ». Entretien avec Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités
Données 25/05/2018
Travail pénible : les ouvriers à la peine
Analyses 24/05/2018
Les maîtres du temps prospèrent grâce aux flexibles
Analyses 15/05/2018
La justice française n’est pas juste
Points de vue 03/05/2018
L’université française survit, à l’ombre des grandes écoles
Données 03/05/2018
Les milieux populaires largement sous-représentés dans l’enseignement supérieur