Données

DOM : une grande pauvreté, cinq à dix fois plus élevée qu’en métropole

14 % de la population vit dans la grande pauvreté à La Réunion. Ce taux monte à 29 % en Guyane. Des taux beaucoup plus élevés que pour la France métropolitaine.

Publié le 31 janvier 2023

https://www.inegalites.fr/DOM-une-grande-pauvrete-cinq-a-dix-fois-plus-elevee-qu-en-metropole - Reproduction interdite

Revenus Pauvreté

La grande pauvreté touche cinq à dix fois plus les départements d’outre-mer (DOM) que la métropole, selon les données de l’Insee pour l’année 2018 [1]. Elle frappe plus de 10 % de la population guadeloupéenne, martiniquaise et réunionnaise et près de 30 % des Guyanais, contre 2 % des habitants de l’Hexagone. L’institut estime que trois quarts de la population mahoraise vit dans la grande pauvreté.

Le seuil de pauvreté est un niveau de vie maximum, beaucoup vivent avec bien moins. Selon l’Insee, un quart des personnes vivant dans une grande pauvreté ont moins de 340 euros par mois en Guyane, 500 euros ou un peu plus en Guadeloupe, Martinique et à La Réunion. Concrètement, parmi les plus pauvres, plus des trois quarts des Guyanais, par exemple, disent ne pas avoir les moyens de s’acheter des vêtements neufs, ou encore 55 % des Réunionnais ont des impayés d’emprunt, de facture d’électricité ou de gaz.

Même si elle ne dit pas tout de la réalité sociale et ne prend pas en compte, par exemple, les habitants des DOM qui ne vivent pas dans un logement individuel (sans-abri, habi tations mobiles, maisons de retraite, etc.), cette nouvelle mesure de la pauvreté dans les DOM constitue une avancée. Longtemps, la statistique publique a masqué la situation désastreuse des populations de ces territoires éloignés du cœur du pouvoir de la République. Il y a quelques années encore, le nombre de pauvres était calculé en fonction du niveau de vie médian de chaque territoire, bien plus faible que le niveau de vie médian de l’ensemble de la France [2], ce qui minimisait l’ampleur de la pauvreté ultramarine. La faiblesse des niveaux de formation, le manque d’emplois et les inégalités massives font que toute une partie de ces habitants vivent dans des conditions parfois proches de celles des pays les plus pauvres du monde, alors que la France est l’un des plus riches. Parmi ces territoires, la situation des habitants de Mayotte et de la Guyane est parfois dramatique. En dépit des manifestations de colère régulières, les réponses publiques tardent à venir. Pourtant, les plus riches des DOM disposent de niveaux de vie équivalents à ceux des plus riches de métropole.

Grande pauvreté dans les DOM
Unité : %
Taux de grande pauvreté
Guadeloupe11,8
Martinique10,5
Guyane29,1
La Réunion13,5
France métropolitaine2,0
Part de la population qui cumule des revenus inférieurs au seuil de pauvreté de 50 % du niveau de vie médian et au moins 7 privations matérielles parmi une liste de 13. Lecture : la grande pauvreté concerne 11,8 % de la population en Guadeloupe.
Source : Insee – Données 2018 – © Observatoire des inégalités

Photo / CC BY JLXP


[1« La grande pauvreté bien plus fréquente et beaucoup plus intense dans les DOM », Insee Focus n° 270, 11 juillet 2022. L’Insee définit la grande pauvreté par la combinaison de deux indicateurs : disposer de revenus inférieurs à la moitié du niveau de vie médian (soit le seuil de pauvreté dit « de 50 % », moins de 885 euros par mois pour une personne seule en 2018) et se déclarer privé d’éléments essentiels (pouvoir se payer de bonnes chaussures, maintenir son logement à température, etc.).

[2Voir « Pauvreté : l’Insee considère que les DOM ne sont pas en France », Centre d’observation de la société, 1er juin 2017.

Commandez le « Rapport sur les discriminations en France »

Le « Rapport sur les discriminations en France » de l’Observatoire des inégalités réunit des données sur les discriminations, que leur motif soit la couleur de peau, l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou encore l’appartenance syndicale. Il apporte également les explications utiles sur la définition et la mesure des discriminations.


Commander
Date de première rédaction le 31 janvier 2023.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème