Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

Agenda | Formation « La pauvreté en France »

Actualité de l’Observatoire 22 avril 2021 https://www.inegalites.fr/Agenda-Formation-La-pauvrete-en-France - Reproduction interdite

L’Observatoire des inégalités propose une troisième et dernière date, le mardi 18 mai, pour sa formation à distance destinée aux professionnels sur la question de la pauvreté. Objectif : dresser un état des lieux de la situation et acquérir des outils de compréhension du phénomène. Les inscriptions sont ouvertes.


L’Observatoire des inégalités propose une journée de formation professionnelle sur la question de la pauvreté. Nous n’avons pas pu répondre à toutes les demandes d’inscription lors des deux premières journées organisées en avril. Nous ouvrons les inscriptions pour une troisième et dernière date, le mardi 18 mai 2021.

Comment évolue la pauvreté et quels sont les effets de la crise en cours ? Que sait-on des millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté ? Comment lutter contre la dégradation de la situation sociale ? Trop souvent, les discours sur la pauvreté sont réduits au misérabilisme ou à la dramatisation. Cette journée de formation sera animée par Anne Brunner et Louis Maurin, qui ont co-dirigé le Rapport sur la pauvreté en France 2020-2021 de l’Observatoire des inégalités. Avec également la participation de Pascale Novelli, responsable du département enquête et analyse du Secours catholique-Caritas France.

Déroulement de la formation

1- Définir et mesurer la pauvreté : les outils
Dans une première séquence, nous ferons le point sur les différentes définitions de la pauvreté et de la précarité, ainsi que sur les indicateurs qui permettent de les mesurer, que ce soit à l’échelle nationale ou locale. Nous analyserons également les limites de ces indicateurs et discuterons de la pertinence des seuils utilisés et des phénomènes que les statistiques laissent dans l’ombre. Un moment essentiel, car le constat dépend en partie de la méthodologie adoptée.

Intervenante : Anne Brunner, directrice d’études à l’Observatoire des inégalités

2- La pauvreté en France : état des lieux et évolution
Nous dresserons dans un second temps un état des lieux de la situation, sans exagération, sans chercher à relativiser le phénomène non plus, mais en nous interrogeant sur les caractéristiques sociales qui exposent le plus à la précarité. Nous analyserons aussi la géographie de la pauvreté : est-elle plus présente en milieu rural, dans les métropoles ou dans leurs banlieues ? Nous explorerons les trajectoires individuelles : comment devient-on pauvre, combien de temps le reste-t-on et comment s’en sort-on ? Enfin, nous discuterons de l’impact de la crise actuelle sur les revenus et la pauvreté.

Intervenante : Anne Brunner

3- La grande pauvreté

Nous poursuivrons cet état des lieux par une séquence sur la grande pauvreté. En nous appuyant sur le travail statistique des acteurs de terrain, nous tenterons de décrire la situation des personnes qui font appel aux associations caritatives : quels sont leurs besoins ? Quelles sont les failles du système de protection sociale et les causes du non-recours aux prestations sociales ? Là aussi, quel est l’impact du coronavirus ?

Intervenante : Pascale Novelli, responsable du département enquêtes et analyses statistiques du Secours catholique-Caritas France, et en particulier des sources statistiques et analyses du rapport statistique annuel de l’association, L’état de la pauvreté en France.

4- Que faire pour réduire la pauvreté ?

Nous aborderons dans la dernière séance les politiques de lutte contre la pauvreté. Devant l’ampleur du phénomène, tout le monde s’accorde sur la nécessité d’agir, mais pas sur les moyens à employer. Quelles sont les politiques publiques qui contribuent à réduire la pauvreté ? Vaut-il mieux « prévenir que guérir » ? Accompagner l’insertion ou soutenir les revenus ? Faut-il des politiques ciblées ou des politiques sociales plus larges ? Comment s’y prendre au niveau local ? Les débats sont nombreux.

Intervenant : Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités

Formation à distance

Cette formation est proposée en visioconférence uniquement. Chacune des séquences du programme s’articule autour d’une intervention suivie de questions et d’échanges avec les participants. Afin de favoriser l’interactivité, nous limitons volontairement le nombre de participants à 12 personnes.

Durée de la formation : 7 h sur une journée
Date : mardi 18 mai

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant.

Les formations de l’Observatoire des inégalités
Nos journées de formation visent un public de professionnels, du monde de l’entreprise, des collectivités locales, des associations, etc. Elles ont pour objectif de transmettre les méthodes et les savoirs sur les inégalités acquis par l’Observatoire des inégalités depuis près de vingt ans. Elles proposent un état des lieux, des outils de mesure, une analyse des mécanismes qui engendrent les inégalités et de leurs conséquences en termes de cohésion sociale et de conditions de vie. Le programme pédagogique permet également d’étudier des pistes pour lutter contre les inégalités.

Pour les salariés, les frais pédagogiques peuvent être pris en charge par les opérateurs de compétences (Opco).

Photo / CC Leroy_Skalstad


Date de première rédaction le 8 février 2021.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Notre actu


Le rapport sur les inégalités va paraître grâce à vous : merci !

Newsletter

Espace jeunes

illustration espace jeune

Un outil original pour comprendre les inégalités

Publication



Rapport sur la pauvreté en France 2020-2021

Formation

18 mai 2021
La pauvreté en France

Voir toutes les formations

Actualités de l'Observatoire

Qui sont les lauréats du Prix « Jeunesse pour l’égalité » 2021 ?

Boites à outils

Questions clés
Mesurer les inégalités
Lexique
Salaire : êtes-vous riche ou pauvre ?
Patrimoine : êtes-vous fortuné ?
Niveaux de vie : où en est ma commune ?
L’évaluateur des dépenses publiques
Communes : quelle égalité hommes-femmes ?