Observatoire des inégalités
Journée de formation "la jeunesse face aux inégalités"                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Monde

Un siècle d’inégalités de revenus dans le monde

Données 11 octobre 2013

La part des revenus captée par les 1 % les plus riches a nettement baissé pendant les Trente Glorieuses (1945-75). Depuis, le phénomène s’inverse.

Monde Revenus
bouton facebook bouton twitter Bouton imprimer

Les années 1930 et 1940 sont marquées par une nette diminution de la part du revenu global que reçoit le 1 % le plus riche de la population. La crise des années 1930, puis la guerre, sont passées par là : elles ont nettement réduit les niveaux des revenus du patrimoine. Par la suite, le développement de la protection sociale a amélioré la condition des catégories défavorisées. Ainsi la part des revenus perçue par le centième de la population le plus riche est passée de 15,4 % en 1935 à 8,9 % en 1950 en France, de 15,6 % à 11,4 % aux États-Unis, de 18,7 à 7,7 % au Japon.

La part des revenus concentrée dans les mains du 1 % des plus riches s’est plutôt stabilisée ensuite, dans les années 1950 et 1960, entre 7,6 % (Suède) et 11,6 % (Allemagne). Mais dès les années 1970, elle se remet à progresser dans les pays anglo-saxons (Etats-Unis, Royaume-Uni), où elle retrouve les niveaux d’avant-guerre. La remontée est moins forte et plus récente (années 1980 et 1990) dans les autres pays riches, mais elle est de plus en plus nette.

L’effondrement du cours des actions et la baisse des dividendes versés à partir de 2008, a fait fléchir légèrement la part du 1 % le plus riche.

      

Dans les nouveaux pays industrialisés tels que l’Argentine ou Singapour, la concentration des richesses reste très élevée. Toutefois, l’Inde a connu une baisse durable de la part détenue par les 1 % les plus aisés grâce au développement d’une classe moyenne. Les données chinoises sont à considérer avec précaution, car la propriété privée est peu développée mais ce qui appartient à l’Etat est souvent approprié par les cadres du parti communiste chinois...

      

Note : les données des nouveaux pays industrialisés ne sont pas disponibles pour toutes les années.

Pour aller plus loin :

- Base de données : The World Top Incomes Database - Facundo Alvaredo, Tony Atkinson, Thomas Piketty et Emmanuel Saez.

- Les données de l’OCDE sur 13 pays dans le rapport de Jean-Philippe Cotis sur le partage de la valeur ajoutée, le partage des profits et les écarts de rémunération en France.

Photo / © dimdimich - Fotolia.com


Date de première rédaction le 18 septembre 2009.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Monde


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires

Sur le même sujet

Données 20/10/2017
La grande pauvreté baisse dans le monde mais de fortes inégalités persistent entre régions
Analyses 20/10/2017
Un milliard d’habitants dans les bidonvilles ?
Données 01/09/2017
La scolarisation des enfants progresse dans le monde
Données 25/11/2016
Dans les pays riches, les 10 % les plus fortunés détiennent la moitié du patrimoine
Données 27/10/2016
Six millions d’enfants meurent prématurément chaque année dans le monde
Données 27/10/2016
Monde : un développement humain inégal
Analyses 25/10/2016
Les inégalités dans les pays de l’OCDE : l’écart entre riches et pauvres se creuse
Données 23/08/2016
Les plus grandes fortunes mondiales
Points de vue 26/04/2016
Inégalités : pourquoi le modèle social français marche mal
Données 20/04/2016
Les hauts revenus du show-biz et du sport en France et dans le monde