Observatoire des inégalités
Commandez le « Rapport sur les riches en France »                               X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

Soutenez le nouveau Rapport sur la pauvreté en France

Actualité de l’Observatoire 20 septembre 2020

L’Observatoire des inégalités lance un appel pour financer son second Rapport sur la pauvreté en France, dont l’objectif est de dresser un état des lieux de la situation des plus modestes dans notre pays. Nous avons besoin de votre soutien pour publier ce document.


L’Observatoire des inégalités prépare la seconde édition de son Rapport sur la pauvreté en France. Objectif : dresser un état des lieux complet de la situation des plus démunis. Un document essentiel alors que l’extension du chômage, causée par la crise sanitaire, risque d’aggraver la précarité et la misère.

L’épidémie de coronavirus a déjà fait plus de 30 000 morts en France. Pour se protéger, notre pays a dû mettre en pause son économie. La progression du chômage et l’impact pour les non-salariés risquent d’avoir des conséquences dévastatrices, compte tenu de la faible indemnisation des demandeurs d’emploi notamment. Les données officielles pour mesurer l’évolution récente de la pauvreté manquent, mais plusieurs centaines de milliers de personnes ont très probablement déjà basculé sous le seuil de pauvreté. Le second Rapport sur la pauvreté en France veut dresser un état des lieux du contexte dans lequel se déroule la crise sociale actuelle. Pour cela, nous avons impérativement besoin de votre soutien.

Les éléments habituellement publiés sur la pauvreté – notamment par le service public – sont réservés à une minorité d’experts seuls capables de décrypter l’information. Le débat public se résume trop souvent à une opposition entre ceux qui exagèrent la situation et ceux qui ne veulent pas voir les difficultés sociales de notre pays. Cette pensée binaire permet de s’invectiver, de faire le « buzz », notamment sur les réseaux sociaux en jouant à qui hurle le plus fort, à qui dramatise le plus. Ce n’est pas notre manière de voir les choses.

Oui, la France reste l’un des meilleurs modèles sociaux au monde qui protège mieux les plus modestes que d’autres pays. On dépense « un pognon de dingue » comme le dit le président de la République, et ce « pognon » est bien utile. Non, cela ne veut pas dire que la situation n’est pas inquiétante et on peut aisément comprendre que tous ceux qui, au quotidien, soutiennent les plus démunis, s’insurgent. Cinq millions de personnes vivent avec moins de 900 euros par mois en France.

À travers la nouvelle édition de notre rapport sur la pauvreté, nous voulons vous proposer une analyse nuancée, qui nous semble davantage refléter la réalité sociale du notre pays. C’est la seule manière d’évaluer sérieusement les besoins et de mettre en œuvre des politiques adaptées. À l’évidence, celles-ci ne sont pas à la hauteur de l’enjeu.

Les jeunes dans la tourmente

Ce rapport proposera des graphiques et des données commentés qui permettent de mesurer avec précision l’état de la pauvreté dans notre pays, d’évaluer les difficultés des plus démunis, de montrer ce qui s’améliore et ce qui se détériore. Il s’attachera à dresser le portrait social des personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Dans cette édition, nous mettrons particulièrement l’accent sur la pauvreté des jeunes, les premiers touchés par le ralentissement économique, l’arrêt brutal des contrats à durée déterminée et de l’intérim, et par la montée du chômage.

Ce rapport rassemblera aussi un grand nombre d’éléments pour aider le lecteur à mieux comprendre le phénomène et les différentes manières de mesurer et d’appréhender la pauvreté. Nous avons notamment comme projet d’évaluer le nombre des « invisibles », ceux qui échappent à toute statistique. Nous nous intéresserons aussi aux approches non monétaires de la pauvreté. Nous présenterons enfin les données essentielles au niveau des territoires.

Votre don est décisif

L’Observatoire des inégalités n’est pas un think tank affilié à tel ou tel courant intellectuel. Il ne roule pour personne et exerce son activité en totale indépendance de tout parti politique, entreprise ou syndicat. L’Observatoire des inégalités vit principalement des dons de citoyens qui estiment que ce travail d’information est indispensable à notre démocratie. Le Rapport sur la pauvreté en France ne verra le jour que si vous nous y aidez.

Grâce à vos contributions, nous pourrons engager les frais nécessaires à sa réalisation et nous pourrons donner le feu vert à l’imprimeur. Notre objectif : mettre le livre entre un maximum de mains et placer la lutte contre la pauvreté au cœur du débat. Chaque versement compte, et fait l’objet d’une contrepartie spécifique. Pour 45 euros par exemple, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le revenu de 29,70 euros (si vous êtes imposable), et nous vous enverrons le rapport dès sa parution. Nous espérons réunir les moyens d’envoyer cet ouvrage gratuitement à ceux qui ne peuvent pas l’acheter (allocataires de minima sociaux, jeunes, etc.) et dans tous les cas, nous le mettrons en accès gratuit en ligne.

Nous comptons sur vous. Un grand merci d’avance.

Pour tout savoir sur notre projet et participer à sa concrétisation, rendez-vous sur notre plateforme de financement participatif.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par email à l’adresse : contacts@inegalites.fr


Date de première rédaction le 27 août 2020.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Notre actu


Participez au Prix Jeunesse pour l’égalité 2021 : « Quand on veut, on peut ? »

Newsletter

Espace jeunes

illustration espace jeune

Un outil original pour comprendre les inégalités

Publication



Rapport sur les inégalités en France, édition 2019

Formation

15 septembre 2020
Les jeunes face aux inégalités

Voir toutes les formations

Actualités de l'Observatoire

Plongez dans notre webdocumentaire sur les inégalités

Boites à outils

Questions clés
Mesurer les inégalités
Lexique
Salaire : êtes-vous riche ou pauvre ?
Patrimoine : êtes-vous fortuné ?
Niveaux de vie : où en est ma commune ?
L’évaluateur des dépenses publiques
Communes : quelle égalité hommes-femmes ?