Analyse

Protection sociale, que contrôler en priorité ?

Derrière la mise en place d’un contrôle de l’accès aux droits pour éliminer les tricheurs se cache la volonté de réduire au minimum les programmes sociaux. Au final, ce sont les populations les plus précaires qui sont visées, déjà celles pour qui l’accès aux droits est difficile. Une analyse de Philippe Warin, politologue, responsable scientifique d’Odenor (Observatoire des non-recours aux droits et services).

Publié le 2 mai 2007

https://www.inegalites.fr/Protection-sociale-que-controler-en-priorite - Reproduction interdite

La lutte contre la fraude à la Sécurité sociale est d’actualité. Le sujet passe bien dans l’opinion. Le lien est facile à faire avec le casse-tête de la réduction du déficit de la Sécurité sociale.
Les pouvoirs publics et les organismes sociaux l’ont promis, l’époque du laxisme est révolue, car ces détournements coûtent très cher à la collectivité. Le chantier paraît d’autant plus gigantesque qu’il concerne de nombreuses politiques d’indemnisation, de prestation et d’aide, et qu’il doit mobiliser à peu près toutes les administrations.
Le contrôle-sanction s’organise donc. Il a trouvé récemment son haut lieu de commandement, avec la création par le décret du 23 octobre 2006, auprès du ministre chargé de la sécurité sociale, du Comité national de lutte contre la fraude en matière de protection sociale.

Lire l’article de Philippe Warin :


Philippe Warin, politologue, responsable scientifique d’Odenor (Observatoire des non-recours aux droits et services), directeur de recherche au CNRS, chercheur au Cerat (Centre de recherche sur le politique, l’administration, la ville et le territoire)..

Dernier ouvrage de l’auteur : L’accès aux droits sociaux Grenoble : PUG, 2007, 157 p. (Collection Politique en plus).

Commandez le « Rapport sur les discriminations en France »

Le « Rapport sur les discriminations en France » de l’Observatoire des inégalités réunit des données sur les discriminations, que leur motif soit la couleur de peau, l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou encore l’appartenance syndicale. Il apporte également les explications utiles sur la définition et la mesure des discriminations.


Commander
Date de première rédaction le 2 mai 2007.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème