Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Emploi"

Des générations de plus en plus souvent déclassées

Les diplômes n’ouvrent plus l’accès aux mêmes positions sociales qu’il y a 35 ans. Les jeunes sont de plus en plus diplômés, mais la création d’emplois qualifiés n’a pas suivi. Une analyse extraite du Centre d’observation de la société.

Revenus : qui est touché par le Covid-19 ?

La crise du Covid-19 a déjà un impact sur les revenus pour environ 20 % des adultes, selon nos estimations. En termes de niveau de vie, une grande partie de la population est protégée. Demain, l’effet pourrait être beaucoup plus large. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Chômage : femmes et hommes désormais à égalité

L’égalité entre femmes et hommes existe désormais au moins dans un domaine : le chômage. Même si la crise de 2008 a davantage frappé les seconds que les premières. Extrait du Centre d’observation de la société.

Activité des hommes et des femmes : le rapprochement interrompu

Le taux d’activité des femmes stagne, tandis que celui des hommes tend à diminuer. Femmes et hommes auront-ils bientôt le même niveau d’activité professionnelle ? Extrait du Centre d’observation de la société.

Les cadres, à la pointe des congés

33 jours de congés annuels pour les cadres supérieurs du secteur privé contre 26 jours pour les employés et les ouvriers non qualifiés. Le nombre de jours de repos accordés aux salariés dans l’année varie fortement selon la catégorie socioprofessionnelle et la taille de l’entreprise.

Qu’est-ce qu’un système de retraites juste ?

Durée et taux de cotisation, âge de départ, niveau des pensions…, les paramètres qui définissent un régime de retraite sont nombreux. La réforme en cours suscite de vifs débats. Mais quels sont les critères d’un système de retraite juste ? L’analyse de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.

Les ouvriers plus fréquemment victimes d’accidents du travail

Un salarié sur dix déclare avoir été victime d’au moins un accident du travail au cours de l’année, soit 2,5 millions de personnes. 16 % des ouvriers sont dans ce cas contre 4 % des cadres supérieurs.

Aux marges du chômage, un « halo » qui progresse

1,6 million de personnes n’entrent pas dans les chiffres du chômage parce qu’elles n’ont plus le courage de faire des démarches de recherche d’emploi ou sont indisponibles immédiatement. Un nombre qui augmente depuis 2012.

Le chômage baisse enfin

Le taux de chômage a diminué de 10,2 % à 8,3 % entre début 2015 et fin 2019, selon l’Insee. Une baisse significative, même si le plein-emploi est encore loin. Extrait du Centre d’observation de la société.

Le mal-emploi toujours au plus haut

Jamais le mal-emploi n’a été aussi élevé que ces quatre dernières années. Il touche désormais huit millions de personnes, un actif sur quatre. Le chômage diminue lentement depuis 2015, mais la précarité du travail augmente. Par Anne Brunner et Louis Maurin.