Observatoire des inégalités
Commandez le « Rapport sur les riches en France »                               X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

"Revenus et patrimoine"

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290
Supprimer la pauvreté : un enjeu pour les municipales

La campagne des élections municipales donne l’occasion aux candidats de proposer un revenu minimum unique équivalent au seuil de pauvreté. Le point de vue de Noam Leandri et Louis Maurin, président et directeur de l’Observatoire des inégalités. Texte extrait de la Gazette des communes.

Comment ont évolué les inégalités de revenu salarial ?

Les 10 % des salariés les mieux rémunérés perçoivent au moins 21 fois plus que les 10 % du bas de l’échelle si l’on prend en compte les salaires tous temps de travail confondus. Cet écart a doublé en 50 ans, mais s’est stabilisé depuis 15 ans. Analyse d’Anne Brunner.

Selon le Palma, en France, les inégalités de revenus se sont accrues en 20 ans

En 2017, les 10 % les plus riches perçoivent une masse des revenus égale à 1,06 fois la part des 40 % les plus pauvres, alors qu’ils sont quatre fois moins nombreux. Ce ratio de Palma est en augmentation sur 20 ans.

Qu’est-ce qu’un système de retraites juste ?

Durée et taux de cotisation, âge de départ, niveau des pensions…, les paramètres qui définissent un régime de retraite sont nombreux. La réforme en cours suscite de vifs débats. Mais quels sont les critères d’un système de retraite juste ? L’analyse de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.

Salaire minimum et salaire moyen : un écart stable depuis 35 ans

Un salarié en temps plein touche en moyenne 3,6 fois plus qu’en 1950, une fois la hausse des prix prise en compte. Depuis 35 ans, le salaire minimum est resté à peu près équivalent à la moitié du salaire moyen à temps plein. L’analyse de Louis Maurin.

École, emploi, logement : la pauvreté n’est pas seulement monétaire

Être pauvre, ce n’est pas uniquement manquer d’argent. Éducation, logement, emploi, la pauvreté a aussi d’autres dimensions. Les explications de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Extrait de notre Rapport sur la pauvreté en France.

Combien possèdent les plus fortunés ?

Les 10 % les plus fortunés possèdent en moyenne 1,25 million d’euros. On entre dans ce club à partir de 600 000 euros, mais la fortune moyenne du 1 % le plus riche est de 4,1 millions d’euros (données Insee 2015).

Qui sont les détenteurs du patrimoine ?

Le patrimoine net (dettes déduites) médian des ménages s’élève à 114 000 euros (données Insee 2015), mais les inégalités de patrimoine selon l’âge et les milieux sociaux sont énormes.

Patrimoine : des inégalités démultipliées

Le patrimoine est très inégalement réparti. Les 10 % les plus fortunés possèdent près de la moitié du patrimoine du pays. Les 10 % les moins fortunés n’ont rien.

Adolescents : ce que grandir à l’hôtel veut dire

Des dizaines de milliers de familles sans domicile sont hébergées en hôtel social, parfois pendant des années. Deux sociologues, Odile Macchi (observatoire du Samusocial de Paris) et Nicolas Oppenchaim (Université de Tours), décrivent l’effet de ces conditions de vie sur les adolescents.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290