Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Revenus"

Salaires : les inégalités entre catégories sociales se creusent avec l’âge

Les écarts de salaires se creusent avec l’âge. Après 60 ans, les cadres supérieurs touchent 4 000 euros de plus que les ouvriers ou les employés alors qu’avant 30 ans, cet écart est de l’ordre de 1 100 euros.

Revenus : les jeunes à la traine

Depuis 2002, les inégalités de niveau de vie se creusent entre les plus jeunes, dont les revenus stagnent, et les plus âgés, pour qui ils ont augmenté. Une fracture s’est creusée, aggravée par les difficultés d’accès au logement dont les prix ont explosé. Extrait du Centre d’observation de la société.

18-24 ans : un peu plus de 400 000 jeunes concernés par un RSA-jeunes

L’instauration d’un revenu minimum pour les 18-24 ans concernerait environ 400 000 jeunes supplémentaires, selon nos estimations. Pour un coût d’environ quatre milliards d’euros. Les explications de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Le patrimoine selon l’âge

La fortune s’accroît avec l’âge. Le patrimoine des 60-69 ans est quatre fois plus élevé que celui des 30-39 ans, 194 000 euros contre 51 400 euros.

« La baisse d’activité économique touche les jeunes de plein fouet »

Les jeunes sont les plus exposés aux effets économiques de la crise sanitaire. La situation des plus précaires n’est pas suffisamment prise en compte par les mesures gouvernementales. Entretien avec Anne Brunner, directrice d’études à l’Observatoire des inégalités, extrait du magazine La Vie.

La pauvreté selon l’âge

Un peu plus de la moitié des personnes pauvres ont moins de 30 ans. Les plus de 65 ans sont moins touchés mais leur pauvreté est plus durable.

Les très bas revenus des jeunes adultes

La moitié des jeunes de 18 à 24 ans qui ne vivent pas chez leurs parents disposent de moins de 939 euros par mois. Les 10 % les plus pauvres ont au maximum 365 euros.

Revenu minimum pour les jeunes : les raisons d’un refus

Pourquoi la France refuse-t-elle de mettre en place un revenu minimum pour les jeunes ? Comment pourrait-on avancer sur ce dossier bloqué depuis 30 ans, en prenant en compte des arguments opposés ? Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Il est urgent d’ouvrir le revenu minimum aux jeunes

Les jeunes sont dans la tourmente de la crise. Majeurs politiquement à 18 ans, ils n’ont pas le droit à un revenu minimum. Il est temps de changer cela. Le point de vue de Tom Chevalier, politiste, extrait du journal Le Monde.

La pauvreté augmente chez les plus jeunes, mais n’épargne pas les plus âgés

Le nombre d’enfants de pauvres et de jeunes adultes modestes a augmenté de 760 000 depuis 2002, soit + 42 %. La pauvreté n’épargne pas pour autant les plus âgés. Extrait du Centre d’observation de la société.