Commandez le « Rapport sur les riches en France »                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don
Revenus

Les seuils de richesse par type de famille

Données 19 juillet 2022 https://www.inegalites.fr/Les-seuils-de-richesse-par-type-de-famille - Reproduction interdite

À quel niveau peut-on considérer qu’on est riche quand on vit seul, en couple, quand on a des enfants ou non ? Les explications de l’Observatoire des inégalités.

Revenus Richesse

Comment calculer un seuil de richesse quand on vit en couple ou avec des enfants ? En 2019, une personne seule est considérée comme riche lorsque son niveau de vie dépasse 3 673 euros après impôts, c’est-à-dire le double du niveau de vie médian [1]. Pour prendre en compte les différents types de famille, nous utilisons un système de parts (que l’Insee appelle « unités de consommation »). Le premier adulte de chaque famille vaut une part entière, chaque personne de plus de 14 ans compte pour 0,5 et celle de moins de 14 ans vaut pour 0,3 part. Un couple compte donc pour 1 + 0,5 part, soit 1,5. Le seuil de richesse pour un couple sans enfant est donc de 3 673 euros multipliés par 1,5 = 5 510 euros. Pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans, on compte 0,3 + 0,3, soit 0,6 part en plus. On multiplie donc par le nombre de parts (2,1) et on obtient 7 713 euros comme seuil équivalent de richesse pour ce type de famille.

* Enfant de moins de 14 ans. Lecture : un niveau de vie mensuel de 3 673 euros pour une personne seule équivaut à 7 713 euros pour un couple avec deux enfants.
Source : Insee – Données 2019 – © Observatoire des inégalités

Graphique        Données

Cette méthode permet de comparer les types de famille entre eux. L’avantage est que tout le monde est mis sur un même plan. On peut alors dire qu’un couple sans enfant qui touche 5 510 euros vit aussi bien (d’après l’échelle utilisée par l’Insee) qu’une personne seule avec 3 673 euros. L’inconvénient, c’est que cette méthode ne s’appuie pas sur le niveau de vie médian que gagnent réellement les différents types de ménage. Il s’agit de calculs théoriques, qui fournissent une échelle de comparaison [2].

Photo / © Maryia Plashchynskaya


[1Le niveau de vie médian partage la population en deux : la moitié gagne plus, la moitié gagne moins.

[2Pour en savoir plus, voir « Pauvres, moyens ou riches ? Les revenus par type de ménage », Observatoire des inégalités, inegalites.fr, 11 février 2021. Nous avions publié également un seuil de richesse relatif à chaque type de famille dans notre premier Rapport sur les riches en France, en 2020.


Date de première rédaction le 19 juillet 2022.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Revenus


Autres thèmes

> Emploi > Éducation > Modes de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Proposition 17/11/2022
Comment réduire la pauvreté ? Les solutions de Pascale Novelli, du Secours catholique
Données 17/11/2022
Les personnes accueillies par le Secours catholique : portrait de la France la plus pauvre
Analyse 02/11/2022
La pauvreté paradoxale
Analyse 27/10/2022
L’impôt sur l’héritage est-il vraiment aussi impopulaire qu’on le dit ?
Données 26/10/2022
Les inégalités de revenus se stabilisent
Données 17/10/2022
À quels niveaux se situent les seuils de pauvreté en France
Données 14/10/2022
La pauvreté se stabilise en France
Analyse 14/10/2022
Pourquoi la pauvreté n’a, finalement, pas augmenté en 2020
Données 10/10/2022
Comment évolue la répartition de la richesse en France ?
Point de vue 29/09/2022
L’Insee masque la situation des communes où il y a le moins de pauvres