Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Français et étrangers"

La moitié des Français estiment que les discriminations selon la couleur de peau sont fréquentes

La moitié des Français estiment que les discriminations selon la couleur de peau sont fréquentes dans notre pays. La recherche d’un logement est perçu comme le principal vecteur. 43 % de la population déclare avoir été témoin de discriminations.

Les immigrés exercent plus souvent des métiers pénibles

Quels sont les métiers qui recourent le plus à la main d’œuvre immigrée ? Femmes de ménage, agents de sécurité, ouvriers du bâtiment… des métiers souvent pénibles.

Cinq priorités pour réduire les inégalités

Pour réduire les inégalités, commençons par faire respecter l’égalité des droits. Luttons pour plus de justice à l’école ou dans l’entreprise. Modernisons les services publics. Redistribuons mieux, en réformant la protection sociale et les impôts. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Les discriminations dans l’accès au logement persistent en France

Les personnes perçues comme d’origine étrangère ou de couleur ont moins de chance d’être reçues lorsqu’elles demandent à visiter un logement à louer. Elles doivent chercher plus longtemps.

Les conséquences inégales du confinement

Le confinement a-t-il augmenté ou réduit les inégalités entre classes sociales, entre les femmes et les hommes ? Selon que l’on s’intéresse aux questions d’éducation ou de vie familiale, les réponses doivent être nuancées.

Chômage des immigrés : le poids des inégalités sociales et des discriminations

14 % des immigrés sont au chômage. Un taux de chômage presque deux fois plus élevé que celui des personnes nées dans l’Hexagone.

Des contrôles de police très inégaux selon la couleur de la peau

Les personnes noires ou arabes, les jeunes et les hommes sont beaucoup plus souvent contrôlés par la police selon le Défenseur des droits. Une discrimination qui nourrit les tensions.

Les immigrés sont plus souvent ouvriers ou employés

Près de deux tiers des travailleurs immigrés sont ouvriers ou employés. Une proportion nettement supérieure à celle des non-immigrés et qui varie beaucoup selon le pays d’origine.

Les Français se disent de moins en moins racistes

Alors que les discours de rejet des étrangers prennent toujours plus de place sur la scène médiatique, qu’en est-il des valeurs des Français ? Deviennent-ils de plus en plus racistes et xénophobes comme on peut souvent le lire ? Une analyse extraite du Centre d’observation de la société.

La fréquence des actes à caractère raciste demeure stable

Qu’il s’agisse des actes, des condamnations ou des témoignages en matière de racisme et de xénophobie, tous les indicateurs sont stables ou en baisse. Ce qui ne doit pas conduire à minimiser le phénomène. Une analyse extraite du Centre d’observation de la société.