Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Emploi"

Pour un travail soutenable, il faut réduire les pénibilités

Rendre le travail soutenable pour tous les salariés nécessite de s’attaquer aux pénibilités physiques mais aussi psychiques du travail. Et donc de donner des marges de manœuvre aux travailleurs. Les propositions de deux experts des conditions de travail, Catherine Delgoulet et François Desriaux.

Horaires décalés et journées discontinues : les conditions de travail des moins qualifiés

Travailler le soir ou le week-end rime souvent avec journées de travail discontinues et horaires imprévisibles. Les ouvriers et les employés les moins qualifiés subissent ces conditions de travail pénibles, qui ont des répercussions sur leur vie privée.

« Le travailleur de la logistique, ouvrier des temps modernes », entretien avec David Gaborieau

Un quart des ouvriers travaillent dans la logistique et le transport. Par rapport aux ouvriers de l’industrie, ces métiers sont moins syndiqués, moins bien payés et soumis à un contrôle permanent. Entretien avec le sociologue David Gaborieau, extrait du magazine Alternatives Économiques.

Les maladies professionnelles touchent les moins qualifiés

Le nombre de patients souffrant de maladies professionnelles reconnues est 17 fois plus élevé chez les ouvriers que chez les cadres. Les femmes des catégories populaires sont particulièrement touchées par les troubles musculosquelettiques.

Les femmes ne sont pas plus discriminées à l’embauche que les hommes

À profil comparable, femmes et hommes obtiennent le même taux de réponse de la part des recruteurs, selon un testing récent. Les candidates sont même plutôt favorisées quand il s’agit d’embaucher des cadres.

La mixité des métiers progresse, mais bien lentement

La plupart des métiers restent occupés soit par une grande majorité d’hommes, soit principalement par des femmes. Une personne sur cinq seulement exerce un métier « mixte ». La mixité au travail progresse très lentement depuis 35 ans. Une analyse d’Anne Brunner.

Comment améliorer la mixité dans les formations initiales ?

Réaliser l’égalité entre femmes et hommes, c’est permettre à chacune et chacun de choisir son métier, en s’affranchissant des stéréotypes. Une politique de mixité commence à l’école primaire et passe par une attention aux conditions de scolarité dans l’enseignement professionnel. Les propositions de Clotilde Lemarchant, sociologue.

Les personnes d’origine maghrébine nettement discriminées à l’embauche

Les candidats qui portent un nom français ont près de 50 % de chances de plus d’être rappelés par un recruteur que les candidats d’origine maghrébine, pour un même poste et un CV similaire.

Chômage : les inégalités diminuent, mais les fractures demeurent

Le chômage baisse depuis 2016 et les inégalités en termes d’emploi se résorbent en partie. Les ouvriers, les jeunes, les moins diplômés restent toutefois beaucoup plus exposés au chômage. Une analyse d’Anne Brunner et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.

Le handicap « multiplie par trois le risque de discrimination au travail ». Entretien avec Fabienne Jégu.

Les personnes handicapées signalent souvent que leur employeur refuse de réaliser les aménagements nécessaires à leur maintien dans l’emploi ou à leur promotion. Entretien avec Fabienne Jégu, conseillère experte Handicap auprès de la Défenseure des droits, extrait du journal Le Monde.