Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Discriminations"

La moitié des Français estiment que les discriminations selon la couleur de peau sont fréquentes

La moitié des Français estiment que les discriminations selon la couleur de peau sont fréquentes dans notre pays. La recherche d’un logement est perçu comme le principal vecteur. 43 % de la population déclare avoir été témoin de discriminations.

Les immigrés exercent plus souvent des métiers pénibles

Quels sont les métiers qui recourent le plus à la main d’œuvre immigrée ? Femmes de ménage, agents de sécurité, ouvriers du bâtiment… des métiers souvent pénibles.

Les discriminations dans l’accès au logement persistent en France

Les personnes perçues comme d’origine étrangère ou de couleur ont moins de chance d’être reçues lorsqu’elles demandent à visiter un logement à louer. Elles doivent chercher plus longtemps.

Les représentants syndicaux sont discriminés dans l’entreprise

Les délégués syndicaux reçoivent un salaire inférieur de 4 % aux non syndiqués, à niveau égal de diplôme, d’âge et d’ancienneté. En particulier parce qu’ils obtiennent moins souvent une promotion. Ces données témoignent d’une discrimination par certains employeurs. Une analyse d’Anne Brunner.

Qu’est-ce que la « discrimination positive » ?

Les politiques de discriminations positives visent à favoriser certaines catégories de population désavantagées, pour rétablir l’égalité des chances.

Qu’est-ce que le « testing » ?

Le « testing » est une méthode qui permet de mesurer concrètement les discriminations, en comparant plusieurs types de candidats à une embauche ou à un logement par exemple.

Comment mesurer les discriminations ?

Les discriminations sont à l’origine de nombreuses inégalités. Encore faut-il pouvoir les détecter. Différentes techniques existent, mais aucune ne permet de les pointer avec exactitude.

Qu’est-ce qu’une discrimination ?

Dans le langage courant, on utilise souvent le mot « discrimination » pour parler des inégalités et des injustices. Mais la loi les définit précisément, et les interdit.

Le nombre de crimes et délits anti-LGBT en hausse par rapport à 2016

La police et la gendarmerie ont enregistré 1 590 crimes et délits homophobes en 2020, un chiffre en augmentation par rapport à 2016, mais qu’il faut interpréter avec prudence. Les actes anti-LGBT touchent le plus souvent des hommes jeunes. Extrait du Centre d’observation de la société.

Dans 69 pays sur 193, l’homosexualité est interdite

69 États dans le monde répriment l’homosexualité. La loi y prévoit des sanctions ou les juges y prononcent des peines à l’encontre des gays et lesbiennes. Dans onze pays, les relations homosexuelles sont passibles de la peine de mort.