Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

"Conditions de vie, santé"

0 | 10
Des conditions de vie difficiles dans les DOM

Les DOM sont les territoires français les plus touchés par la pauvreté. 45 % des Guyanais par exemple vivent dans un logement dépourvu de l’eau chaude courante. Un tiers des Martiniquais n’ont pas les moyens de pratiquer une activité de loisir régulière.

L’environnement dégradé des quartiers les plus pauvres

46 % des habitants des quartiers les plus pauvres jugent leur environnement dégradé, 2,3 fois plus souvent que les habitants des quartiers voisins. Ils sont aussi deux fois plus nombreux à se plaindre du bruit.

Inégaux face à la mobilité

Une part significative de la population française, soit éprouve des difficultés de mobilité, soit éprouve son budget par sa mobilité. Quelles en sont les raisons ? L’analyse de Jean-Pierre Orfeuil, professeur émérite à l’Institut d’urbanisme de Paris, université Paris-Est.

« Les déserts médicaux se créent aussi là où on ne les attend pas ». Entretien avec Emmanuel Vigneron, géographe

La désertification médicale est bien identifiée dans les zones rurales isolées. Mais l’accessibilité des soins n’est pas qu’une question de kilomètres. Comment enrayer le phénomène ? Entretien avec Emmanuel Vigneron, géographe, professeur à l’université de Montpellier.

Déserts médicaux : une première cartographie

8 % des Français vivent dans une commune « sous-dense » en médecins généralistes. Parmi eux, 300 000 personnes sont également éloignées d’un service d’urgence et résident à plus de 10 minutes d’une pharmacie. L’analyse de Xavier Molénat, extrait d’Alternatives Économiques.

Les adolescents des cités sont-ils enfermés dans des ghettos ?

Les jeunes sont inégaux face à la faculté de se déplacer, comme le montre l’exemple des adolescents des cités. Encore faut-il se méfier de tout simplisme dans ce domaine : davantage que l’effet de quartier, c’est celui du milieu social d’origine qui pèse sur leurs déplacements vers d’autres territoires que le leur. L’analyse de Nicolas Oppenchaim, sociologue, maître de conférences à l’université de Tours.

Comment se regroupent les populations dans l’espace urbain ?

Comment se regroupent les populations sur le territoire ? Comment joue l’effet de classe sur la façon d’occuper l’espace ? État des lieux du partage socio-économique de l’espace urbain français par Aurélien Dasré, démographe à l’Institut national des études démographiques (Ined).

L’accueil des tout-petits inégalement réparti sur le territoire

L’accueil des enfants de moins de trois ans en structure collective propose 13 places pour 100 enfants au niveau national, mais varie de 4 à 35 selon les départements.

Qualité de vie et logement dans les zones urbaines sensibles

56 % des habitants des zones urbaines sensibles ont une mauvaise image de leur quartier. 16 % considèrent leurs conditions de logement insuffisantes ou très insuffisantes.

Les professions médicales mal réparties sur le territoire

L’offre de santé reste inégale selon les territoires. On compte quatre médecins pour 1 000 habitants en Ile-de-France contre 2,6 en Picardie.

0 | 10