Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Faire un don

"Article pas sur la page d’accueil"

0 | 10 | 20 | 30 | 40
La pauvreté dans les régions

Le taux de pauvreté varie de 5,7 % dans les Pays de la Loire à 25 % à La Réunion. Les régions du nord et du sud de la France sont les plus touchées en métropole, loin cependant derrière les régions d’outre-mer.

La pauvreté dans les départements

Selon les départements, le taux de pauvreté varie, de 5 % en Vendée à 25 % à La Réunion. La Seine-Saint-Denis est le département où habitent le plus grand nombre de personnes pauvres.

Les inégalités de salaire restent fortes en France

Les 10 % des salariés les moins bien rémunérés touchent au mieux 1 280 euros par mois, les 10 % les mieux payés au moins 3 780 euros, soit trois fois plus. On entre dans le club du 1 % des plus hauts salaires à partir de 9 200 euros.

Plus que trois jours pour vous inscrire au Prix « Jeunesse pour l’égalité » !

Dernière ligne droite pour vous nous envoyer vos affiches et vidéos sur le thème « Quand on veut, on peut ? ». La fin des inscriptions à la 8e édition du Prix « Jeunesse pour l’égalité » sonnera dimanche 31 janvier à minuit.

Tout savoir sur les inégalités à travers les vidéos de l’Observatoire des inégalités

Sur notre site Internet ou sur notre chaine YouTube, découvrez les vidéos de l’Observatoire des inégalités. En quelques minutes, de quoi s’informer sur les inégalités, mieux les comprendre, s’indigner, ou même parfois, sourire. Visite guidée de notre rubrique « Vidéos ».

Pauvreté en France : une population inquiète pour l’avenir

La pauvreté préoccupe neuf Français sur dix et un cinquième s’estime soumis personnellement au risque de devenir pauvre. Avec de bonnes raisons pour cela. Une analyse extraite du Centre d’observation de la société.

La France est l’un des pays d’Europe où la pauvreté dure le moins

En France, 3,2 % de la population est pauvre et a vécu sous le seuil de pauvreté déjà au moins deux années sur les trois précédentes. Ces personnes représentent environ la moitié des pauvres. Ces proportions, moins élevées que dans la plupart des autres pays européens, indiquent qu’on sort plutôt plus vite de la pauvreté en France que chez nos voisins. Une analyse extraite du Centre d’observation de la société.

Valeurs : les Français soutiennent massivement les plus pauvres

Dans leur immense majorité, les Français restent solidaires des plus pauvres et soutiennent les politiques sociales. La stigmatisation des « assistés », la « fin de la compassion » ou la « pauvrophobie » ne sont le fait que d’une minorité. Une analyse extraite du Centre d’observation de la société.

La pauvreté selon le type de ménage

18 % des personnes vivant dans une famille monoparentale sont pauvres contre 7 % de celles dans un couple avec un ou plusieurs enfants. La pauvreté varie selon la composition de la famille.

Les allocations réduisent le nombre de pauvres de cinq millions de personnes

Les prestations sociales réduisent le nombre de personnes pauvres en France de 13,7 à 8,7 millions de personnes. Sans ces mesures, 22 % de la population vivrait sous le seuil de pauvreté, contre 14 % après redistribution.

0 | 10 | 20 | 30 | 40