Monde



La pauvreté dans les pays riches

16 janvier 2015 - De 13 % au Danemark à 24 % aux Etats-Unis, le niveau de pauvreté varie de façon considérable entre les pays riches et selon si l’on considère le cœur de la pauvreté ou la pauvreté élargie.


En considérant le cœur de la pauvreté (au seuil à 50 % du revenu médian  ) après transferts sociaux, les Etats-Unis se classent au premier rang avec 17,1 % de personnes pauvres en 2011 selon l’OCDE, suivis de la Grèce (15,2 %) et de l’Espagne (15,1 %). Avec un taux de 6 %, le Danemark est le pays riche le mieux classé. On y compte près de trois fois moins de pauvres qu’aux Etats-Unis. La France, avec 8 % de pauvres, est à peu près au même niveau que l’Allemagne (8,7 %), mais se classe devant le Royaume-Uni (9,5 %), et même la Suède (9,7 %). Entre 2005 et 2011, c’est en Grèce que le taux de pauvreté au seuil à 50 % a le plus augmenté : + 2,5 points sur la période (de 12,7 à 15,2 %), contre, à l’opposé, une baisse de près de deux points en Irlande (de 11,5 à 9,7 %).

Au seuil de 60 % du revenu médian, le classement demeure à peu près le même, un cran au-dessus. Les Etats-Unis comptent 24,2 % de pauvres, la Grèce 22,3 %, l’Espagne 21,8 %. En bas du classement, on trouve deux pays de l’Europe du Nord : le Danemark et la Norvège avec un taux de pauvreté respectif de 13,2 et 13,3 %. La France est juste derrière avec 14,5 % de personnes pauvres, soit près de deux fois moins qu’aux Etats-Unis. Là encore, la Grèce a connu depuis 2005 la plus forte hausse de la pauvreté : de 19,9 % à 22,3 % en 2011. La France a aussi connu une augmentation, mais de moindre ampleur : de 13,1 % à 14,5 % sur cette période. Au Portugal, même si le taux de personnes vivant sous le seuil à 60 % du revenu médian est encore élevé en 2011 (18,2 %), la pauvreté a reculé de 2,4 points entre 2005 et 2011.

En mesurant la part de la population qui se situe à un certain niveau du revenu médian, le taux de pauvreté constitue une forme de mesure des inégalités au bas de la distribution. Les données internationales font ressortir des modèles de pays différents. D’une part des pays anglo-saxons, où le niveau de vie   est élevé, mais qui connaissent de grands écarts et où la redistribution de la richesse, moins développée, laisse un niveau de pauvreté plus important. D’autre part, des pays méditerranéens, moins riches, où le niveau de vie des plus démunis est particulièrement bas. Ces pays subissent lourdement les conséquences de la crise économique. A l’opposé, les pays où la pauvreté est la plus faible sont ceux qui conjuguent à la fois hauts niveaux de vie   et redistribution de la richesse importante.

Différentes définitions de la pauvreté
La définition de la pauvreté dépend du seuil de pauvreté, seuil défini de façon arbitraire. La plupart des pays utilisent un seuil dit « relatif » : on considère comme pauvre, la personne dont les revenus sont inférieurs à un certain seuil, et ce seuil est défini de façon relative au revenu dit « médian » [1]. Les données présentées ici prennent en compte le revenu médian propre à chaque pays.

Suivant ce que l’on veut mesurer, on peut placer la barre de façon plus ou moins proche de ce revenu médian, le plus souvent à 50 ou 60 %. 50 % est demeuré longtemps en France le niveau le plus commun de la pauvreté, tandis qu’à 60 % on utilise une définition plus large, plus proche d’une population « modeste », parfois éloignée de l’image la plus fréquente de la pauvreté.
Taux de pauvreté des pays riches
Au seuil à 50 % du revenu médian
Unité : %
2005
2011
Evolution 2005/2011
Etats-Unis17,017,10,1
Grèce12,715,22,5
Espagne14,915,10,2
Italie11,8 (1)12,60,8 (2)
Portugal12,711,9- 0,8
Canada11,711,70,0
Irlande11,59,7- 1,8
Suède8,4 (1)9,71,3 (2)
Belgique9,39,5 (3)0,2 (4)
Royaume-Uni10,59,5- 1,0
Autriche7,79,01,3
Allemagne9,18,7- 0,4
France7,28,00,8
Norvège7,8 (1)7,7- 0,1 (2)
Finlande6,67,50,9
Pays-Bas7,87,2 (3)- 0,6 (4)
Danemark5,36,00,7
(1) Données 2008. (2) Evolution 2008-2011. (3) Données 2010. (4) Evolution 2005-2010.
Source : OCDE
Taux de pauvreté des pays riches
Au seuil à 60 % du revenu médian
Unité : %
2005
2011
Evolution 2005/2011
Etats-Unis23,824,20,4
Grèce19,922,32,4
Espagne21,621,80,2
Italie18,8 (1)20,0 1,2 (2)
Canada18,819,00,2
Portugal20,618,2- 2,4
Belgique15,917,5 (3)1,6 (4)
Suède16,4 (1)17,41,0 (2)
Royaume-Uni18,017,0- 1,0
Irlande19,716,4- 3,3
Autriche13,815,21,5
Allemagne15,315,0- 0,3
Finlande13,914,70,8
France13,114,51,4
Norvège13,3 (1)13,30,0 (2)
Danemark12,413,20,8
Pays-Bas14,713,2 (3)- 1,5 (4)
(1) Données 2008. (2) Evolution 2008-2011. (3) Données 2010. (4) Evolution 2005-2010.
Source : OCDE

Photo / © britta60 - Fotolia.com

Notes

[1Revenu médian : la moitié gagne moins, la moitié gagne plus.

Date de rédaction le 30 décembre 2008

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les hauts revenus du show-biz et du sport en France et dans le monde

20 avril 2016
Les revenus annuels du show-biz et du sport représentent pour certains près de 1 140 années de Smic en France, 15 000 années aux Etats-Unis.

La pauvreté baisse dans le monde mais de fortes inégalités persistent entre territoires

30 octobre 2015
La pauvreté recule dans le monde. Près d’un milliard d’individus vivent cependant toujours avec moins de 1,90 dollar par jour, le seuil d’extrême pauvreté.

Revenus : les pays pauvres rattrapent-ils les pays riches ?

25 novembre 2014
Depuis le début des années 2000, les revenus par habitant augmentent davantage au sein des pays pauvres que dans les pays riches. Pour autant, un certain nombre de pays restent à l’écart de ce mouvement et les données moyennes sur les niveaux de vie masquent des inégalités énormes.

Les inégalités de revenus repartent à la hausse aux Etats-Unis

13 juin 2014
Les 20 % des ménages les plus pauvres ne détiennent que 3,2 % du revenu national aux Etats-Unis, tandis que les 20 % les plus riches en perçoivent 51 %. Les inégalités de revenus repartent à la hausse outre-Atlantique.

Les plus grandes fortunes mondiales

29 avril 2014
La fortune annuelle de l’homme le plus riche du monde est 108 millions de fois supérieure au seuil de pauvreté mondial et représente 17 millions de fois la richesse médiane par adulte.

Un siècle d’inégalités de revenus dans le monde

11 octobre 2013
La part des revenus captée par les 1 % les plus riches a nettement baissé pendant les Trente Glorieuses (1945-75). Depuis, le phénomène s’inverse.

L’inégalité des revenus mondiaux

7 juin 2013
Le niveau de vie par habitant des pays de l’OCDE est trois fois plus élevé que la moyenne mondiale. Un habitant des États-Unis vit en moyenne avec 42 000 dollars par an, tandis qu’un Éthiopien vit avec 980 dollars par an.

La répartition du patrimoine dans le monde

7 juin 2013
Moins de 10 % de la population mondiale détient 83 % du patrimoine mondial, alors que 3 % vont à 70 % des habitants. L’Amérique du Nord et l’Europe en possèdent 65 %.

Inégalités de revenus dans les pays riches : l’état des lieux

21 juin 2012
Les ménages les 10 % les plus riches d’Europe du Nord gagnent en moyenne six fois plus que les 10 % les plus pauvres. Aux Etats-Unis, les riches touchent 15 fois plus que les plus modestes.

La pauvreté des enfants dans les pays riches

20 juin 2012
15 % des enfants des pays riches sont considérés comme pauvres. Le taux de pauvreté des enfants est de 25,5 % en Roumanie contre 4,7 % en Finlande.

FERMER