L’état des lieux des inégalités de salaires en France

29 janvier 2013 - Les 10 % des salariés les moins bien rémunérés touchent au mieux 1 200 euros par mois, les 10 % les mieux rémunérés touchent au minimum 3 540 euros.


Etat des lieux en équivalent temps plein

Le salaire net mensuel médian   s’élève à 1 772 euros [1] en équivalent temps plein selon l’Insee (données 2013). Les 10 % des salariés les moins bien rémunérés touchent moins de 1 200 euros, contre 3 544 euros pour les 10 % des plus hauts salaires. Un écart de salaire de 2 344 euros, soit au minimum trois fois plus. Tout en haut de l’échelle, les 1 % les mieux rémunérés perçoivent au minimum un salaire de 8 061 euros, 6,7 fois plus élevé que le salaire maximum des 10 % les moins bien payés, pour un écart de 6 861 euros.

Les inégalités de salaires sont plus élevées chez les hommes que chez les femmes, ces dernières étant beaucoup moins nombreuses à toucher de hautes rémunérations. Le salaire minimum des 10 % des femmes les mieux rémunérées est de 3 036 euros, contre 3 892 euros pour les hommes, soit un écart de 856 euros. Si l’on prend en compte les 1 % les mieux rémunérés, c’est encore pire : les femmes gagnent au minimum 6 053 euros et les hommes 9 253 euros, soit 1,5 fois plus.

Si l’on considère les 50 % des salariés du milieu de la répartition (au-dessus des 30 % les moins bien payés et au dessous des 20 % les mieux payés), on obtient des salaires mensuels nets compris entre 1 609 et 2 244 euros. C’est à ce niveau que se situent les « classes moyennes » du point de vue des salaires nets mensuels pour des temps pleins.


Niveaux de salaires par sexe et par décile
Salaires mensuels nets équivalent temps plein
Unité : euros constants
Ensemble
Hommes
Femmes
10 % des salariés gagnent moins de........euros1 2001 2541 154
20 % ...1 3421 4151 268
30 %...1 4711 5591 374
40 % ...1 6091 7091 485
50 % ...1 7721 8821 619
60 % ...1 9742 1001 794
70 % ...2 2442 4052 029
80 % ...2 6822 9212 368
90% ...3 5443 8923 036
95 % ...4 5265 0303 756
99 % ...8 0619 2536 053
Rapport entre les 90 % et les 10 %3,03,12,6
Ecart entre les 90 % et les 10 % (en euros)2 3442 6381 882
Rapport entre les 99 % et les 10 %6,77,45,2
Ecart entre les 99 % et les 10 % (en euros)6 8617 9994 899
France. Salariés du secteur privé et semi-public y compris les bénéficiaires de contrats aidés. Sont exclus les apprentis, les stagiaires, les salariés agricoles et les salariés des particuliers employeurs.
Source : Insee - Données 2013 - © Observatoire des inégalités
Qu’est-ce qu’un salaire en « équivalent temps plein » ?
Les salaires en équivalent temps plein permettent de prendre en compte les emplois à temps complet et à temps partiel. On transforme un salaire obtenu à temps partiel en déterminant à quel niveau il aurait été si l’emploi avait été à temps plein.

Pour vous situer utilisez notre outil en ligne (données 2013)

Etat des lieux tous temps de travail confondus

Si l’on prend en compte l’ensemble des temps de travail, complets et partiels (ce que l’Insee appelle le « revenu salarial »), la moitié des salariés touchent moins de 1 575 euros par mois (données 2013). Les 10 % des salariés les moins bien rémunérés touchent au mieux 433 euros, et les 10 % les mieux rémunérés touchent au pire 3 131 euros.

Ces données ont l’avantage de mesurer ce que touchent réellement à la fin du mois les personnes qui travaillent. Mais elles comprennent une part de temps partiels « choisis » : on ne peut donc les interpréter comme des « inégalités » et les comparer aux écarts de salaires pour des temps complets.


Photo / © Jérôme SALORT - Fotolia.com

Notes

[1Ce qui signifie que 50 % des Français gagnent moins de 1 772 euros par mois, et 50 % des Français gagnent plus.

Date de rédaction le 29 janvier 2013

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les salaires vont du simple au double selon la taille de l’entreprise

27 janvier 2016
Le salaire mensuel brut à temps complet varie en 2012 de 2 100 à 4 300 euros selon la taille de l’entreprise.

Où vous situez-vous sur l’échelle des salaires ?

22 décembre 2015
La moitié des salariés touchent moins de 1 770 euros net par mois, 16 % touchent plus de 3 000 euros. Et vous ? Cet outil proposé par l’Observatoire des inégalités permet de vous situer.

Professions : qui gagne combien ?

9 octobre 2015
Avec un salaire mensuel moyen net de 4 000 euros en moyenne, les cadres supérieurs gagnent deux fois et demie plus que les ouvriers. Chaque mois, ils disposent de 2 400 euros de plus à dépenser que les catégories populaires.

Les salaires dans la fonction publique

17 juillet 2013
Les salaires des agents de la fonction publique territoriale sont près de 1,4 fois inférieurs à ceux de la fonction publique d’Etat. Dans la fonction publique hospitalière, les cadres supérieurs gagnent près de trois fois plus que les employés et ouvriers.

Les inégalités de salaires diminuent-elles vraiment ?

28 février 2013
Les inégalités de salaires diminuent sur longue période. Mais si l’on observe les années récentes et la situation des plus hauts salaires, la situation s’inverse.

Les représentants syndicaux sont moins bien payés

20 décembre 2011
Le salaire des délégués syndicaux est inférieur de 10 % à celui des autres employés à travail égal.

Comment évoluent les salaires des patrons ?

25 mars 2009
Les salaires des dirigeants d’entreprise ont augmenté de 28 % entre 1998 et 2006, inflation prise en compte.

FERMER