Lecture : 33,2 % des crimes et délits homophobes ou transphobes enregistrés par les services de police ou de gendarmerie sont des injures.
Source : ministère de l'Intérieur – © Observatoire des inégalités