Observatoire des inégalités
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Conditions de vie

Les pratiques culturelles selon les catégories sociales et les revenus

Données 10 janvier 2013

69 % des cadres supérieurs ont visité un musée au moins une fois dans l’année contre 20 % des ouvriers. La catégorie sociale et le niveau de vie conditionnent fortement les pratiques culturelles.

Conditions de vie Catégories sociales Culture et loisirs Conditions et modes de vie

Les pratiques culturelles selon les catégories sociales

Les pratiques culturelles (lecture, cinéma, musées, théâtre, etc.) se sont diffusées au cours des trente dernières années, notamment parce que l’élévation du niveau de diplôme et des niveaux de vie se sont conjugués avec la croissance de l’offre culturelle et sa meilleure mise en valeur (bibliothèques, patrimoine culturel, expositions...). Malgré tout, les écarts restent nets : 63 % des cadres supérieurs sont allés au théâtre au moins une fois dans l’année contre 23 % des ouvriers. 80 % des premiers ont lu au moins un livre contre 31 % des seconds, soit 2,5 fois plus, selon les données 2012 de l’Insee (dernière année disponible pour les catégories sociales).

Pratiques culturelles selon la catégorie sociale
Au moins une fois au cours des douze derniers mois
Unité : %
Ont lu au moins un livre
Sont allés au théâtre, concert
Sont allés au musée
Sont allés au cinéma
Artisans, commerçants, chefs d'entreprise49373761
Cadres supérieurs80636982
Professions intermédiaires69475278
Employés60323267
Ouvriers31232055
Ensemble57343759
Lecture : en 2012, 31 % des ouvriers ont lu au moins un livre dans les douze derniers mois.
Source : Insee - Données 2012 - © Observatoire des inégalités

Le revenu compte aussi

Le niveau de vie a aussi un impact. On ne va pas au cinéma, assister à un spectacle ou visiter un site culturel dans les mêmes proportions selon ses revenus. Si 42 % des 20 % les plus riches déclarent aller au cinéma plus de trois fois dans l’année, c’est le cas de seulement 17 % des 20 % les plus pauvres (Insee, données 2015). Les pratiques culturelles différenciées en fonction des revenus sont encore plus fortes lorsqu’il s’agit d’assister à un spectacle (théâtre, concert, spectacle vivant) ou de visiter un site culturel. Les plus modestes sont trois fois moins nombreux que les plus favorisés à le faire. Si 6 % de la population dit n’avoir pas pu se permettre d’aller au cinéma sur une année, 17 % des 20 % les plus pauvres sont dans ce cas, contre 1 % des plus riches. La proportion est sensiblement la même en ce qui concerne le fait de ne pas pouvoir se permettre d’assister à un spectacle ou de visiter un site culturel faute de moyens financiers.

Pratiques culturelles selon le niveau de vie
Unité : %
Les 20 % les plus pauvres
Les 20 % les plus riches
Ensemble
Cinéma
Proportion de personnes ayant été au cinéma plus de 3 fois sur un an174228
Proportion de personnes n'ayant pas pu se permettre d'aller au cinéma sur un an1716
Spectacle (théâtre, concert, spectacle vivant)
Proportion de personnes ayant vu un spectacle plus de 3 fois sur un an 103118
Proportion de personnes n'ayant pas pu se permettre d'aller voir un spectacle sur un an1716
Site culturel
Proportion de personnes ayant visité un site culturel plus de 3 fois sur un an113920
Proportion de personnes n'ayant pas pu se permettre de visiter un site culturel sur un an1415

Source : Insee - Données 2015 - © Observatoire des inégalités

De très nombreux facteurs se conjuguent pour expliquer les pratiques culturelles. Parmi eux, le milieu social est central. Parce qu’il faut mettre la main au portefeuille le plus souvent, mais aussi du fait de l’influence des personnes avec qui l’on vit, de ses origines familiales ou de son diplôme. Ceux qui ont eu l’habitude de visiter des musées dans leur enfance sont beaucoup plus familiers de ces lieux souvent intimidants. Même chose pour ceux qui ont eu accès aux clés de compréhension de l’art (l’histoire du créateur, de son œuvre, le contexte historique, etc.) au cours de leurs études. Encore ne faut-il pas y voir une mécanique implacable : l’élévation du niveau de qualification joue dans le sens de la démocratisation des pratiques.

Photo / © ivanukh - Fotolia.com


Date de première rédaction le 10 janvier 2013.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Conditions de vie


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Entretiens 27/07/2018
« Les riches sont deux fois plus nombreux à partir en vacances que les pauvres, et cela depuis 30 ans ». Entretien avec Sandra Hoibian du Crédoc
Données 12/07/2018
Qui va partir en vacances ?
Données 06/07/2018
L’homophobie reste présente dans la société française
Données 05/07/2018
Les homosexuels victimes de discriminations dans leur famille
Analyses 29/06/2018
Jeux d’argent : un impôt sur la fortune du pauvre
Analyses 24/05/2018
Les maîtres du temps prospèrent grâce aux flexibles
Analyses 15/05/2018
La justice française n’est pas juste
Données 03/04/2018
Quatre millions de mal-logés : de quoi parle-t-on ?
Données 13/02/2018
Les sports d’hiver, une pratique de privilégiés
Données 06/02/2018
Riches et pauvres, inégaux devant la mort