Observatoire des inégalités
Journée de formation "la jeunesse face aux inégalités"                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Territoires

Le niveau de diplôme dans les quartiers en difficulté

Données 11 mars 2014

18 % des habitants des zones urbaines sensibles ont un diplôme supérieur au baccalauréat contre 43 % de la population des villes ayant une Zus.

Territoires Quartiers en difficulté
bouton facebook bouton twitter Bouton imprimer

44,3 % de la population vivant au sein des zones urbaines sensibles (Zus) n’a aucun diplôme ou un niveau inférieur au BEP-CAP, contre 19,7 % des habitants des unités urbaines ayant une Zus. La différence de niveau de diplôme entre Zus et hors Zus [1] est moins marquée au niveau baccalauréat : 14,9 % détiennent un niveau bac contre 18,1 % des habitants hors Zus. Toutefois, plus le niveau d’études s’élève, plus les inégalités se creusent. 18,4 % de la population des Zus a un diplôme supérieur au bac, alors que c’est le cas de 43,4 % de la population hors Zus.

Cet écart est lié aux conditions mêmes d’attribution des logements sociaux : qui dit faibles ressources, dit souvent faible niveau de qualification. Compte tenu de la ségrégation spatiale du territoire [2], de la localisation des établissements définie par la carte scolaire, certaines écoles regroupent des élèves dont les parents sont peu diplômés, ce qui pénalise ces jeunes. Ce phénomène alimente la reproduction sociale [3] dans les quartiers sensibles.

      


Répartition de la population suivant le niveau de diplôme
Selon le territoire
Unité : %
Zus
Hors Zus
France métropolitaine
Aucun diplôme, niveau inferieur au BEP-CAP44,319,722,5
Niveau BEP-CAP22,518,824,3
Niveau bac14,918,118,3
Niveau supérieur au bac18,443,434,9

Source : Observatoire des zones urbaines sensibles - rapport 2013 - Données 2012 - © Observatoire des inégalités , France métropolitaine, population active.

Pour en savoir plus :
- « Rapport 2013 », Observatoire des zones urbaines sensibles, Secrétariat du Comité interministériel des villes, décembre 2013.
- Nos articles :

La situation des zones urbaines sensibles

De quoi souffrent les jeunes des quartiers en difficulté ?

Photo / © Andres Rodriguez - Fotolia.com


[1« Hors Zus » désigne les territoires hors zones urbaines sensibles des agglomérations ayant une Zus.

[2Le fait que les mêmes catégories sociales soient concentrées aux mêmes endroits.

[3Le fait que les enfants de parents peu diplômés deviennent à leur tour peu diplômés.


Date de première rédaction le 13 décembre 2011.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Territoires


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Monde

Sur le même sujet

Analyses 07/09/2017
Les trois quarts des pauvres vivent hors des quartiers prioritaires
Entretiens 18/08/2017
« Les déserts médicaux se créent aussi là où on ne les attend pas ». Entretien avec Emmanuel Vigneron, géographe
Analyses 08/08/2017
Déserts médicaux : une première cartographie
Données 20/07/2017
Les catégories sociales dans les départements
Données 19/07/2017
Des taux de chômage très inégaux selon les départements
Analyses 06/07/2017
France d’en haut, France d’en bas : les inégalités dans les communes de plus de 20 000 habitants
Analyses 19/05/2017
Quelles sont les villes les plus inégalitaires de France ?
Données 17/05/2017
Les pauvres vivent dans les grandes villes, pas en périphérie
Analyses 16/05/2017
Grandes villes, le cœur des inégalités
Analyses 12/05/2017
Inégalités femmes-hommes : la situation des communes