Observatoire des inégalités
Soutenez l'Observatoire des inégalités >>                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Conditions de vie

Le poids des dépenses de logement selon l’âge

Données 7 avril 2011

Les jeunes subissent de plein fouet la hausse des prix de l’immobilier. Ils consacrent entre 18 % et 22 % de leur budget aux dépenses liées au logement. Cette part est de 10,3 % pour l’ensemble des ménages.

Conditions de vie Ages et générations Logement Conditions de vie

Les données sur les niveaux de vie (voir notre chapitre revenus) masquent une inégalité majeure, rarement prise en compte par les statistiques, qui se décline souvent en fonction de l’âge : le coût du logement.

Les moins de 25 ans paient le plus lourd tribut puisqu’ils consacrent 22 % de leurs revenus aux dépenses de logement (18,5 % pour les 25-29 ans) contre 8,6 % pour les 45-59 ans. C’est ce que l’on nomme le taux d’effort. Cet indicateur mesure le poids des dépenses liées au logement dans le budget des ménages. Le taux d’effort est dit net si les aides financières pour le logement sont déduites de ces dépenses. Sinon, on parle de taux d’effort brut. Nous considérons ici le taux d’effort net.

Pour les plus de 60 ans, ce taux d’effort représente seulement 4,6 %. A l’intérieur même des classes d’âges, les inégalités sont majeures entre l’étudiant dont le loyer est payé par les parents et le jeune qui doit lui-même subvenir à tous ses besoins, entre le retraité qui vient de terminer de rembourser ses emprunts et celui qui doit piocher dans sa retraite pour payer son loyer.

Être propriétaire ou locataire de son logement conditionne fortement les inégalités de niveaux de vie. Disposer de 1 500 euros de revenus par mois ne permet pas de vivre de la même façon quand on a fini de rembourser ses emprunts immobiliers que lorsque l’on doit verser un loyer mensuel de 600 euros.

Si le taux d’effort net est resté stable pour les 45-59 ans et les plus de 60 ans ces vingt dernières années, le coût du logement pour les plus jeunes s’est nettement élevé de 12,6 % en 1984 à 18,5 % en 2006 pour les 25-29 ans, de 12,3 % à 22 % pour les moins de 25 ans.


Dépenses annuelles de logement selon l'âge
Moins de 25 ans
25 - 29 ans
30 - 44 ans
45 - 59 ans
60 ans et plus

Ensemble
Dépense brute moyenne en euros4 171,25 023,45 812,23 524,11 329,23 515,0
Dépense nette moyenne en euros2 853,64 376,05 254,13 208,91 155,93 122,0
Taux d'effort brut moyen en %32,121,317,29,45,311,6
Taux d'effort net moyen en %22,018,515,58,64,610,3
Attention, ces données globales incluent à la fois locataires et propriétaires. Le taux d'effort rapporte les charges de loyer ou d'emprunt aux revenus du ménage. Le taux d'effort 'net' tient compte des aides au logement.
Source : Insee, enquêtes logement - Données 2006 - © Observatoire des inégalités

Voir aussi « Niveaux de vie : le rôle du logement ».

Photo / Reinhardhauke via Wikimedia Commons


Date de première rédaction le 7 avril 2011.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Conditions de vie


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Données 21/12/2018
Qui a eu son iPhone 10 à Noël ?
Données 18/10/2018
Les pratiques culturelles selon les catégories sociales et les revenus
Analyses 18/10/2018
Rap = Opéra ?
Données 16/10/2018
Activités sportives : des pratiques inégales
Entretiens 27/07/2018
« Les riches sont deux fois plus nombreux à partir en vacances que les pauvres, et cela depuis 30 ans ». Entretien avec Sandra Hoibian du Crédoc
Données 12/07/2018
Qui va partir en vacances ?
Données 06/07/2018
L’homophobie reste présente dans la société française
Données 05/07/2018
Les homosexuels victimes de discriminations dans leur famille
Analyses 29/06/2018
Jeux d’argent : un impôt sur la fortune du pauvre
Analyses 24/05/2018
Les maîtres du temps prospèrent grâce aux flexibles