Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Territoires

La pauvreté dans les départements

Données 22 février 2021 https://www.inegalites.fr/La-pauvrete-dans-les-departements - Reproduction interdite

Selon les départements, le taux de pauvreté varie, de 5 % en Vendée à 25 % à La Réunion. La Seine-Saint-Denis est le département où habitent le plus grand nombre de personnes pauvres.

Territoires Revenus

Selon les départements, entre 5 % et 25 % des habitants sont pauvres au seuil de 50 % du revenu médian [1]. En métropole, la pauvreté est la plus forte en Seine-Saint-Denis (17,5 %), mais aussi dans le sud de l’Hexagone : en Haute-Corse (12,6 %), dans l’Aude (12,3 %), dans les Pyrénées-Orientales (12 %), ou encore dans le Gard et le Vaucluse, par exemple, avec un taux de pauvreté de 11,5 %.

On notera que les Hauts-de-France font partie des régions où la pauvreté est la plus forte (un taux de près de 10 %), mais qu’aucun de ses départements n’apparaît dans notre classement des dix départements les plus pauvres.

Les dix départements où le taux de pauvreté est le plus élevé
Unité : %

Taux de pauvreté
974La Réunion25,0
972Martinique18,8
93Seine-Saint-Denis17,5
2BHaute-Corse12,6
11Aude12,3
66Pyrénées-Orientales12,0
30Gard11,5
84Vaucluse11,5
34Hérault11,4
13Bouches-du-Rhône11,1
Seuil de pauvreté de 50 % du niveau de vie médian. Lecture : La Réunion est le département français le plus touché par la pauvreté. 25 % de sa population vit sous le seuil de pauvreté.
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

Avec 280 000 habitants sous le seuil de pauvreté, la Seine-Saint-Denis est le département qui compte le plus de personnes pauvres, juste devant le Nord (263 000) et les Bouches-du-Rhône (219 000). Ces territoires conjuguent un fort taux de pauvreté et une population nombreuse : c’est là que les difficultés sociales sont les plus grandes. Ce sont généralement des départements où le chômage est très élevé et qui accueillent des populations démunies, en partie immigrées.

Les dix départements où le nombre de pauvres est le plus élevé

Nombre de pauvres
93Seine-Saint-Denis280 000
59Nord263 000
13Bouches-du-Rhône219 000
974La Réunion218 000
75Paris208 000
62Pas-de-Calais148 000
69Rhône137 000
94Val-de-Marne135 000
34Hérault125 000
95Val-d Oise123 000
Seuil de pauvreté de 50 % du niveau de vie médian. Lecture : la Seine-Saint-Denis est le département qui compte le plus de personnes pauvres (280 000).
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

À l’autre bout de l’échelle, la Vendée, la Savoie ou les Yvelines, par exemple, sont les départements les moins touchés. Le taux de pauvreté y est d’environ 5 %. Cela n’empêche pas qu’à l’intérieur de ces territoires, ces taux peuvent être élevés dans certaines communes.

Les dix départements où le taux de pauvreté est le moins élevé
Unité : %

Taux de pauvreté
85Vendée5,0
73Savoie5,3
74Haute-Savoie5,4
78Yvelines5,4
44Loire-Atlantique5,5
29Finistère5,6
35Ille-et-Vilaine5,6
01Ain5,9
56Morbihan6,0
21Côte-d Or6,0
Seuil de pauvreté de 50 % du niveau de vie médian. Lecture : la Vendée est le département le moins touché par la pauvreté. 5 % de la population vit sous le seuil de pauvreté.
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

La pauvreté ne concerne pas les mêmes catégories de population selon les territoires. En Île-de-France, la pauvreté se concentre d’abord dans les grandes agglomérations. Dans l’Aude ou les Pyrénées-Orientales, où le taux de pauvreté est de 12 %, les zones rurales sont les plus touchées et ce sont le plus souvent les personnes âgées, et non les actifs, qui vivent sous le seuil de pauvreté.

La Lozère est le département qui compte le moins de pauvres : 6 000 au total, 47 fois moins que la Seine-Saint-Denis. D’abord, parce que la population du département est réduite, mais aussi parce que le taux de pauvreté n’y est pas parmi les plus élevés : une partie des populations en difficulté ont quitté le territoire pour chercher meilleure fortune ailleurs. La Creuse est aussi un territoire peu peuplé et il ne compte que 11 000 personnes pauvres, mais le taux de pauvreté (10,4 %) y demeure plus élevé que la moyenne nationale.

Les dix départements où le nombre de pauvres est le moins élevé

Nombre de pauvres
48Lozère6 000
15Cantal10 000
5Hautes-Alpes10 000
90Territoire de Belfort10 000
23Creuse11 000
2ACorse-du-Sud12 000
52Haute-Marne13 000
46Lot14 000
43Haute-Loire14 000
55Meuse14 000
Seuil de pauvreté de 50 % du niveau de vie médian. Lecture : la Lozère est le département qui compte le moins de personnes pauvres (6 000).
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

Photo / Saint-Denis de la Réunion - CC By SA Tonton Bernardo


[1Le niveau de vie médian partage la population en deux : la moitié gagne plus, l’autre moins.


Date de première rédaction le 14 juin 2013.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Territoires


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Monde

Sur le même sujet

Données 23/02/2021
Le palmarès des villes françaises les plus inégalitaires
Données 22/02/2021
La pauvreté dans les régions
Données 22/02/2021
La pauvreté dans les départements
Données 05/02/2021
Le sur-chômage des quartiers prioritaires
Données 24/01/2021
Les vingt quartiers prioritaires les plus pauvres de France
Données 24/01/2021
Les communes les plus touchées par la pauvreté
Données 24/12/2020
Les quartiers où vivent les riches
Données 22/12/2020
Où vivent les riches les plus riches ?
Données 26/11/2020
Pauvreté dans les Dom : enfin des données précises
Données 24/06/2020
Régions : l’Île-de-France concentre la grande richesse