Observatoire des inégalités
Soutenez l'Observatoire des inégalités >>                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Éducation

L’enseignement supérieur se démocratise-t-il ?

Données 6 novembre 2019

L’origine sociale des étudiants a peu évolué depuis dix ans. Pour autant, les enfants d’ouvriers et d’employés sont aujourd’hui bien plus souvent diplômés que leurs parents.

Éducation Catégories sociales Origine sociale Éducation

La part des enfants de cadres et d’ouvriers parmi les étudiants a peu évolué ces dix dernières années (2007-2017). Les enfants d’ouvriers sont un peu plus présents parmi les élèves de BTS (ils passent de 21,3 % à 24,1 %) et ceux de classes préparatoires (de 5,3 % à 7,2 %), mais globalement, la composition sociale de l’enseignement supérieur a très peu été modifiée au cours de la période. Certaines grandes écoles ont mis en place des politiques dites « d’ouverture sociale », qui consistent à réserver quelques places aux élèves venant d’établissements défavorisés. Elles n’ont pas eu d’effet significatif.


Source : ministère de l'Éducation nationale – © Observatoire des inégalités

Graphique        Données


Source : ministère de l'Éducation nationale – © Observatoire des inégalités

Graphique        Données

En 25 ans, l’enseignement supérieur s’est ouvert

Au fil des 25 dernières années, l’enseignement supérieur s’est ouvert aux catégories sociales les moins favorisées. On en mesure les effets en observant le niveau de diplôme atteint par les personnes d’une catégorie sociale selon leur âge à un moment donné [1]. Aujourd’hui, près de la moitié (44 %) des enfants d’ouvriers et d’employés âgés de 20 à 24 ans sont diplômés ou étudient dans l’enseignement supérieur, alors que ce n’est le cas que d’un quart de leurs aînés (45-49 ans). Les choses ont changé en une génération.

L’accès plus massif à l’enseignement supérieur a aussi bénéficié aux enfants de cadres supérieurs et professions intermédiaires : 72,7 % des 20-24 ans d’origine favorisée sont diplômés du supérieur (ou étudiants), contre 51,7 % des 45-49 ans de la même origine sociale. Chez les 45-49 ans, les enfants de cadres sont deux fois plus souvent diplômés que les enfants d’ouvriers ou d’employés. Chez les 20-24 ans, ils le sont 1,6 fois plus : le rapport se réduit légèrement au sein des jeunes générations. Mais l’écart reste le même : 28 points de pourcentage séparent les deux catégories à 20-24 ans, contre 27 points pour les 45-49 ans.

Diplômés de l'enseignement supérieur selon l'âge et le milieu social
Enfants de cadres ou de professions intermédiaires
en %
Enfants d'ouvriers ou d'employés
en %
Ensemble
en %
Écart
en points
Rapport
20-24 ans72,744,358,128,31,6
25-29 ans67,238,451,828,71,7
30-34 ans66,036,349,629,71,8
35-39 ans66,737,450,929,41,8
40-44 ans63,234,647,928,61,8
45-49 ans51,724,537,027,22,1
Lecture : en 2016, parmi les personnes âgées de 20 à 24 ans dont les parents sont cadres ou professions intermédiaires, 72,7 % sont diplômées du supérieur ou étudiants. C'est 28,3 points de plus que chez les enfants d'ouvriers ou d'employés, ou encore 1,6 fois plus.
Source : Insee – Données 2016 – © Observatoire des inégalités


[1Dans les graphiques précédents, on observait la composition sociale d’une filière. Ici, on observe la part de diplômés de l’enseignement supérieur au sein d’une catégorie sociale.


Date de première rédaction le 6 novembre 2019.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Éducation


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Données 12/11/2019
Le parcours d’une génération à l’école selon l’origine sociale
Données 06/11/2019
L’enseignement supérieur se démocratise-t-il ?
Données 29/08/2019
Les inégalités sociales sont fortes dès le primaire et le collège
Données 29/08/2019
Du collège aux filières d’excellence, la disparition des enfants d’ouvriers
Points de vue 28/08/2019
Comment parler aux jeunes du déterminisme social ?
Données 19/06/2019
18 % de la population a un diplôme supérieur à bac +2
Données 19/06/2019
Les milieux populaires largement sous-représentés dans l’enseignement supérieur
Entretiens 14/06/2019
« L’orientation scolaire renforce les inégalités », entretien avec Agnès van Zanten, sociologue au CNRS
Le tour de la question 04/06/2019
Rapport 2019 : l’essentiel sur les inégalités d’éducation
Points de vue 04/06/2019
Une vague de mépris social