Nos formations


La jeunesse face aux inégalités
mardi 21 novembre 2017 - Paris

Les générations se suivent mais leurs conditions de vie ne se ressemblent pas. La jeunesse d’aujourd’hui est frappée de plein fouet par la crise. Cette formation propose un état des lieux des inégalités auxquelles sont confrontés les jeunes à l’école, en matière d’emploi, de formation, de revenu, de logement, etc. On se demandera aussi quelles solutions apporter aux jeunesses en difficulté.

Destinée à un public professionnel très large, cette journée ne nécessite pas de pré-requis spécifiques.

Lieu : Paris (à préciser)

Formation animée par Nina Schmidt, cheffe de projet jeunes à l’Observatoire des inégalités.

Axes de travail (sous réserve de changements) :

La jeunesse en France : qui est-elle ?
La jeunesse est un objet plus complexe à saisir qu’on ne le dit. Elle est composée de populations hétéroclites selon l’âge, le milieu social, le lieu de résidence. En même temps, les jeunes sont face à des difficultés communes d’insertion, de logement, de santé, etc. Nous nous demanderons comment définir la jeunesse : qui sont les jeunes ? Quel âge ont-ils ? Quelle part de la population représentent-ils ? « La » jeunesse existe-t-elle ou existe-t-il « des » jeunesses ? Ensuite, nous dresserons un état des lieux des difficultés que les jeunes rencontrent ainsi que des jeunesses particulièrement en difficulté.

Les jeunes et l’insertion professionnelle
De l’école à l’emploi, les trajectoires des jeunes sont marquées socialement. Quoi de commun entre l’étudiant dont le studio parisien est financé par les parents et celui qui travaille comme intérimaire dans le bâtiment dès 15 ans ? La France est l’un des pays où le milieu social influe le plus sur les résultats scolaires avec des effets directs en matière d’insertion professionnelle.

Autonomie et pauvreté des jeunes
La crise est violente pour les jeunes adultes. Une partie de la jeunesse, la moins qualifiée, connaît des difficultés considérables dans la vie de tous les jours. Qui sont les jeunes concernés ? Quelles sont les conditions de l’autonomie quand on est jeune et pauvre ? Quelles sont les conséquences de la pauvreté chez les jeunes sur leurs conditions de vie ?

Que faire ? Quelles politiques ?
La possibilité de poursuivre des études et les perspectives professionnelles qui en découlent, reposent pour beaucoup sur les ressources des familles. C’est ainsi que les inégalités se maintiennent et se reproduisent entre ceux qui accèderont à une formation supérieure et aux carrières qui s’ensuivent, et les autres qui en sont exclus. On s’interrogera sur les politiques sociales en matière d’éducation, de logement, de soins, dont bénéficient plus ou moins directement les jeunes. On questionnera la nécessité de mettre en œuvre des politiques spécifiquement dédiées aux jeunes via les missions locales, les écoles de la deuxième chance, une garantie jeunes, etc.

Afficher les tarifs et modalités pratiques

Contact et préinscription :
Nina Schmidt
Observatoire des inégalités
13 bis rue Alphonse Daudet
75014 Paris
info-formation@inegalites.fr
06 38 67 01 09


FERMER