Malgré de réels progrès, la tuberculose continue à frapper les plus pauvres

19 février 2016 - La tuberculose a fortement reculé en vingt-cinq ans dans le monde. Deux millions de cas en moins ont été dénombrés entre 1990 et 2014, alors que la population mondiale a augmenté. Mais en Afrique les progrès sont beaucoup moins évidents.


En 2014, treize millions de cas de tuberculose (voir encadré) ont été recensés dans le monde, contre quinze millions en 1990, soit deux millions de moins (- 13 %), selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) [1]. Le nombre de décès dus à cette maladie a aussi reculé, de 1,5 million en 1990 à 1,1 million en 2014 (- 27 %). Un résultat très positif dans un contexte de poussée démographique, dû en particulier aux traitements efficaces et relativement peu coûteux.

Les régions du Pacifique occidental et de l’Asie du Sud-est sont celles où le nombre de cas a le plus reculé entre 1990 et 2014, diminuant respectivement de 1,9 million et 1,8 million. Le nombre de décès provoqués par la tuberculose a baissé également dans ces deux régions, de 242 000 et 180 000 (- 73 % et - 28 %). Malgré ces avancées, il faut noter que l’Asie du Sud-est est la première région du monde, en 2014, en termes de cas (5,4 millions) et de décès (460 000). Surtout, le continent africain reste à l’écart de cette tendance. En 2014, 3,2 millions de personnes y ont contracté la tuberculose, contre 2,1 millions en 1990, soit une augmentation de 1,1 million de cas (+ 52 %) sur la période. Le nombre de décès y est passé de 340 000 à 450 000 (+ 32 %).

A l’échelle des pays, les écarts restent considérables. En Inde, même avec une baisse de près de 40 % par rapport à 1990, on compte tout de même 2,5 millions de cas par an du fait de la taille de la population (1,4 milliard d’habitants). Au Nigeria (590 000 cas en 2014 contre 310 000 en 1990), comme en République Démocratique du Congo (400 000 contre 210 000), le nombre de personnes atteintes par cette maladie a augmenté de 90 % entre 1990 et 2014.

Qu’est-ce que la tuberculose ?

La tuberculose est une maladie contagieuse qui touche le plus souvent les poumons. Alors qu’elle peut être prévenue par un vaccin et guérie grâce aux antibiotiques, elle reste la deuxième maladie qui cause le plus de décès dans le monde, après le Sida. Elle touche principalement les pays pauvres où les habitants souffrent de malnutrition, de mauvaises conditions sanitaires, de surpeuplement et où le suivi médical et l’accès aux traitements font défaut.
La tuberculose dans le monde
Unité : nombre
Nombre de cas



Nombre de décès*


19902014Evolution 1990/201419902014Evolution 1990/2014
Asie du Sud-Est7 200 0005400 000- 1 800 000640 000460 000- 180 000
Afrique2 100 0003 200 000+ 1 100 000340 000450 000+ 110 000
Pacifique occidental4 000 0002 100 000- 1 900 000330 00088 000- 242 000
Méditerranée orientale900 0001 000 000+ 100 000120 00088 000- 32 000
Europe570 000440 000- 130 00039 00033 000- 6 000
Amériques610 000350 000- 260 00038 00017 000- 21 000
Monde15 000 00013 000 000- 2 000 0001 500 0001 100 000- 400 000
*Excepté les décès dus au Sida.
Source : Organisation mondiale de la santé - © Observatoire des inégalités
La tuberculose par pays
Unité : nombre
Nombre de cas



Nombre de décès*


19902014Evolution 1990/201419902014Evolution 1990/2014
Inde4 000 0002 500 000- 1 500 000330 000220 000- 110 000
Chine2 500 0001 200 000- 1 300 000220 00038 000- 182 000
Bangladesh540 000640 000+ 100 00085 00081 000- 4 000
Nigeria310 000590 000+ 280 00090 000170 000+ 80 000
Philippines620 000410 000- 210 00034 00010 000- 24 000
République Démocratique du Congo210 000400 000+ 190 00032 00052 000+ 20 000
Ethiopie200 000190 000- 10 00039 00032 000- 7 000
Russie130 000160 000+ 30 00012 00016 000+ 4 000
Mozambique99 000150 000+ 51 00016 00018 000+ 2 000
Brésil180 000110 000- 70 0008 1005 300- 2 800
Ghana66 00075 000+ 90009 5009 700+ 200
Côte d'Ivoire52 00048 000- 4 0007 8004 800- 3 000
Guinée32 00031 000- 1 0005 2003 600- 1 600
Sierra Leone23 00028 000+ 5 0003 9002 800- 1 100
Etats-Unis37 00012 000- 25 0001 900460- 1 440
Benin12 0009 500- 2 5001 8001 000- 800
France16 0007 400- 8 6001 100370- 730
Monde15 000 00013 000 000- 2 000 0001 500 0001 100 000- 400 000
* Exceptés les décès dus au Sida.
Source : Organisation mondiale de la santé - © Observatoire des inégalités

Photo / © Russell Watkins-Department for International Development via Wikimedia Commons

Notes

[1Rapport 2015 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde (en anglais), OMS.

Date de rédaction le 19 février 2016

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Six millions d’enfants meurent prématurément chaque année dans le monde

27 octobre 2016
Près de six millions d’enfants meurent chaque année avant d’atteindre leurs cinq ans dans le monde. Un chiffre important, mais qui baisse assez nettement. Deux tiers de ces décès pourraient être facilement évités.

Les inégalités d’espérance de vie dans le monde

25 février 2014
En un demi-siècle, l’espérance de vie a augmenté pour l’ensemble de la population dans le monde. L’écart entre populations pauvres et riches reste toutefois toujours très important.

840 millions de personnes sous-alimentées dans le monde

29 octobre 2013
840 millions de personnes demeurent sous-alimentées dans le monde, dont 550 millions en Asie.

L’accès à la médecine inégalement réparti dans le monde

13 juin 2013
Cuba compte 672 médecins pour 100 000 habitants, l’Éthiopie n’en compte que trois. En haut de l’échelle, les pays riches se caractérisent par un nombre de médecins supérieur à 200 pour 100 000 habitants, en bas de l’échelle, les pays de l’Afrique subsaharienne en compte à peine 20 pour 100 000 habitants.

Le sida dans les pays pauvres

1er décembre 2007
Le Swaziland, avec 33,4 % des personnes de 15 à 49 ans touchées par le sida, fait partie des 14 pays africains où l’espérance de vie diminue.

FERMER