Contre les inégalités, l’information est une arme : soutenez l’action de l’Observatoire des inégalités

31 janvier 2016 - Face à une crise sociale d’une ampleur rarement connue, les moyens employés pour lutter contre cette situation sont loin d’être à la hauteur, ce qui avive les tensions sociales. Soutenir l’Observatoire des inégalités, c’est aider tous les acteurs qui luttent contre la dégradation de la situation à disposer de moyens d’information de qualité.


Le chômage progresse, les revenus des plus pauvres baissent mais ceux des plus aisés continuent à augmenter. Une fracture s’ouvre entre les plus riches et les plus modestes qui décrochent. Cette situation alimente les tensions sociales.

L’Observatoire des inégalités reste déterminé à alerter l’opinion en produisant une information de qualité, indépendante et accessible à tous. Pour cela, nous avons impérativement besoin de votre soutien. Vous avez déjà la possibilité d’appuyer l’Observatoire des inégalités par un don ponctuel par carte bleue ou par chèque sur notre site. Nous vous proposons maintenant la possibilité de faire un don régulier par prélèvement [1]. Les dons font l’objet d’une réduction d’impôts sur le revenu correspondant à 66 % du montant versé, dans la limite du plafond légal. Si vous êtes imposable et que vous nous versez 30 euros, il vous en coûte 10 euros. Ou encore, en faisant un don de sept euros par mois, il vous en coûtera après déduction fiscale, 29 euros sur un an.

Le débat public se joue à armes totalement inégales. D’un côté des groupes mobilisés (entreprises, fondations, « think tanks », etc.) disposant de moyens énormes et qui, pour la plupart, défendent les intérêts des catégories les plus favorisées. Très largement financés par des fonds privés, mais aussi publics, ils protègent une société « flexible », où les moins favorisés serviraient les plus aisés. De l’autre, des structures de notre type, qui soutiennent une société plus solidaire, mais qui ne disposent que de ressources très réduites. Nous refusons le mécénat des grandes entreprises et la publicité sur notre site Internet. Nous disposons d’un niveau très faible de subventions publiques.

Si l’Observatoire existe, c’est uniquement grâce à vous, des citoyens engagés contre les inégalités.

En soutenant notre association indépendante, vous contribuez à construire un outil indispensable à la connaissance de tous ceux qui luttent pour un monde plus juste. Ce geste aide tous les acteurs qui luttent contre la dégradation de la situation sociale à disposer d’informations précises. Il contribue à l’élaboration, demain, de politiques plus justes.

Grâce à vos dons, nous avons pu publier en juin 2015 le premier « Rapport sur l’état des inégalités en France » qui a connu un vif succès. Nous avons relancé notre réseau européen sur les inégalités « Inequality Watch ». Cette année, nous projetons d’éditer un ouvrage présentant de nouvelles propositions pour réduire les inégalités.

Ensemble, luttons à armes égales pour plus d’égalité et de justice.

En tant que donateur, vous serez tenu au courant de façon privilégiée (par voie électronique) de nos projets et réalisations ainsi que de la diffusion d’articles ou de données importantes.

Contact :
donateurs@inegalites.fr
02 47 44 63 08

Photo / © Ivan Constantin

Notes

[1Vous pouvez interrompre à tout moment votre prélèvement par simple appel ou en nous envoyant un message à donateurs@inegalites.fr.

Date de rédaction le 31 janvier 2016

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Soutenez le deuxième rapport sur les inégalités en France

16 mars 2017
L’Observatoire des inégalités lance une opération de financement participatif pour la publication de son deuxième rapport sur les inégalités. Nous comptons sur vous pour rendre possible son édition en participant à son financement.

« Que faire contre les inégalités ? » : des propositions concrètes

10 janvier 2017
De la fiscalité à l’école, en passant par l’accès au logement et aux soins, les outils existent pour réduire les inégalités. Découvrez la synthèse des propositions concrètes rassemblées dans notre dernier ouvrage.

Assistés : les nouveaux boucs émissaires du débat public

8 décembre 2016
Allocations familiales, aides au logement, RSA… seraient-ils les privilèges d’une société d’assistés ? DataGueule, avec l’Observatoire des inégalités, remet les choses à leur place.

Le bel avenir de l’État social

29 novembre 2016
Protection sociale, aide à la consommation des ménages, offre de services publics de qualité pour tous : l’État social a encore de beaux jours devant lui. Par Christophe Ramaux, économiste, maître de conférences à l’université Paris I. Extrait de l’ouvrage « Que faire contre les inégalités ? ».

« Que faire contre les inégalités ? » : des images et des actes

14 octobre 2016
Mettre en image les inégalités, c’est notre objectif avec la réalisation de deux visuels animés. A découvrir et à partager autour de vous.

Que faire contre les inégalités ? Testez notre évaluateur des dépenses publiques

29 avril 2016
Que faire contre les inégalités ? Mesurez les solutions concrètes avec notre évaluateur des dépenses publiques. Des crèches au logement social en passant par la sécurité, beaucoup aurait pu être fait à la place des 46 milliards perdus dans le « pacte de responsabilité ».

Inégalités : pourquoi le modèle social français marche mal

26 avril 2016
Ecartelé entre le modèle libéral anglo-saxon et le modèle social-démocrate scandinave, le modèle social français fonctionne mal. Une situation qui mécontente tout le monde, mais n’est pas prête de changer. Le point de vue de Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques.

L’évaluateur des dépenses publiques : notre méthode

25 avril 2016
Pour évaluer le coût des dépenses publiques nouvelles à mettre en oeuvre, nous nous sommes appuyés sur un grand nombre de travaux existants. Nous avons surestimé les montants par prudence. Voici notre méthode.

L’égalité n’a pas à être « performante »

29 janvier 2016
Plus de femmes ou d’immigrés, c’est « bon pour la croissance » ? Défendre l’égalité au nom de la « performance » est une démission politique. L’égalité doit rester un principe sans conditions, non soumis à la loi du marché. Une analyse de Réjane Sénac, chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - (...)

Merci pour votre soutien

31 décembre 2015
Sans publicité ni le soutien de grandes entreprises, avec très peu de subventions publiques, l’Observatoire des inégalités a impérativement besoin de vos dons. Sans votre aide, notre association n’existerait pas. Merci à vous.

FERMER