Les filles, pas vraiment meilleures élèves que les garçons

9 mai 2014 - Les filles ont de meilleurs résultats scolaires en français que les garçons, et sont plus présentes à l’université. Toutefois, les garçons réussissent mieux en mathématiques et sont beaucoup plus nombreux dans les filières les plus prestigieuses.


Les filles ont de meilleurs résultats scolaires en français dans les petites classes. L’écart s’est même accru ces dernières années : en 2007, 89 % des filles maîtrisaient les compétences de base en français au primaire, contre 83,7 % des garçons, soit 5,3 points d’écart. En 2012, elles sont 91,8 % à maîtriser ces bases, contre 85,1 % des garçons, soit 6,7 points d’écart. Mais les garçons ont de meilleurs résultats en mathématiques, même si l’écart se réduit notamment au primaire : de 3 points en 2007 à 1 point en 2012.

Au lycée, les candidates au bac l’obtiennent plus souvent que les garçons (86,7 contre 82,3 % en 2012). Mais ces derniers représentent 54,5 % des effectifs de la filière S (scientifique), qui conduit aux filières les plus sélectives de l’enseignement supérieur, où les garçons sont plus nombreux que les filles (voir Filles et garçons dans l’enseignement supérieur : des parcours différenciés). Les filles obtiennent plus souvent une licence, voire un master, alors que les garçons obtiennent plus souvent un doctorat : ils représentent 56,4 % des étudiants atteignant ce niveau. Les garçons sont bien davantage présents dans les filières qui mènent aux postes les mieux rémunérés : ils représentent 70 % des élèves des écoles d’ingénieurs.

Contrairement à une idée répandue, les filles ne réussissent guère mieux que les garçons à l’école. Au bout du compte, ces derniers continuent à être davantage présents au niveau le plus sélectif. Ni les filles, ni les garçons, ne sont meilleurs élèves par nature mais leurs modes de vie, leur éducation, les choix de leurs parents ou le fonctionnement du système éducatif restent différenciés selon le sexe. Ces réalités expliquent la plus ou moins grande réussite scolaire dans certains domaines, et surtout, les choix d’orientation vers telle ou telle filière.

Maîtrise du français et des mathématiques selon le sexe
Proportion d’élèves qui maîtrisent les compétences de base
Unité : %
Filles (2007)
Garçons (2007)
Filles (2012)
Garçons (2012)
Elèves de CM2
- mathématiques88,191,190,391,4
- français89,083,791,885,1
Elèves de troisième
- mathématiques89,489,486,887,6
- français85,574,582,368,0
Lecture : 87,6 % des garçons et 86,8 % des filles maîtrisent les mathématiques de base à la fin du collège en 2012.
Source : ministère de l'éducation nationale - © Observatoire des inégalités, élèves de CM2 et de troisième scolarisés en France en mars 2012.
Taux de réussite au baccalauréat par sexe
Unité : %
1980
1985
1990
1995
2000
2005
2010
2012
Filles64,968,273,976,881,681,986,986,7
Garçons62,565,672,172,777,277,784,282,3
Total63,967,273,174,979,579,985,684,5
Ecart2,42,61,84,14,44,22,74,4
Lecture : l'écart de réussite entre les garçons et les filles s'accroît de nouveau à 4,4 points de pourcentage en 2012.
Source : ministère de l'éducation nationale - Repères et références statistiques - édition 2013 - © Observatoire des inégalités
Part des diplômes décernés à des femmes
Nb total de diplômés
% femmes
Baccalauréat professionnel190 89939,9
Baccalauréat technologique125 12152,4
Baccalauréat général293 83756,2
Tous baccalauréats609 85750,4
Licence164 33758,5
Master124 62561,2
Doctorat11 44843,6
Lecture : les femmes représentent 61,2 % des 124 625 diplômés de master en 2011.
Source : ministère de l'éducation nationale - Repères et références statistiques - édition 2013 - Données 2011 - © Observatoire des inégalités
Part des filles dans les principales filières en terminale au lycée
Unité : %
Proportion de filles
S (scientifique)45,5
L (littéraire)79,2
ES (économique et sociale)60,7
STI (sciences et technologies industrielles)6,5
STG (sciences et technologies de la gestion)54,6
ST2S (sciences et technologies de la santé et du social)91,9
Lecture : on compte 45,5 % de filles en terminale S.
Source : ministère de l'éducation nationale - Repères et références statistiques - édition 2013 - Données 2012 - © Observatoire des inégalités

Photo / © Eléonore H - Fotolia.com

Date de rédaction le 15 août 2012

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Filles et garçons dans l’enseignement supérieur : des parcours différenciés

9 mai 2014
Les filles représentent 58 % des étudiants à l’université. 75 % d’entre elles sont en lettres ou sciences humaines, 30 % dans les filières scientifiques.

FERMER