Hommes et femmes



La représentation des femmes dans les instances politiques nationales

18 juin 2012 - La représentation des femmes en politique progresse, mais bien lentement. On ne compte encore que 27 % de femmes à l’Assemblée, 25 % au Sénat.


Aux élections législatives de 2012, la proportion de femmes élues atteint 26,9 %. Un très net progrès par rapport à 2007 (18,5 %). A ce rythme de progression en nombre de sièges obtenus par les femmes (+ 48 par rapport à la dernière législature) la parité serait atteinte à l’Assemblée dans 15 ans...

En 2014, 87 femmes ont été élues au Sénat. Elles représentent 25 % de la Haute Assemblée.

La représentation des femmes en politique
Année
Part de femmes
en %
Députées201226,9
Sénatrices201425,0
Maires200813,8
Conseillères générales201113,9
Conseillères régionales201048
Conseillères municipales200835
Députées françaises au Parlement européen200944,4
Source : Observatoire de la parité, ministère de l'Intérieur, Sénat.






Que dit la loi ?

  • Le 8 juillet 1999, un amendement de la Constitution de la Vème République indique que la loi « favorise l’égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et aux fonctions électives » et son article 4 stipule que les partis et groupements politiques « contribuent à la mise en œuvre » de ce principe « dans les conditions déterminées par la loi ».
  • La loi du 6 juin 2000 contraint les partis politiques à compter moitié de candidates pour les élections qui ont lieu au scrutin de liste : municipales (dans les communes de 3 500 habitants et plus), régionales, européennes et, en partie, sénatoriales. Pour les législatives, les partis qui n’ont pas au moins 48 % de femmes candidates sont pénalisés financièrement. Pour les sénatoriales, seuls les départements de quatre sénateurs et plus (contre 3 et plus auparavant) appliquent la proportionnelle. Ainsi, seuls la moitié des sénateurs sont élus sur scrutin de liste.
  • La loi du 31 janvier 2007 étend l’obligation de parité aux exécutifs régionaux et municipaux (dans les communes de plus de 3 500 habitants). Lors des élections cantonales, candidat(e) et suppléant(e) doivent être de sexe opposé.

Pour en savoir plus :

Photo / www.assemblee-nationale.fr

Date de rédaction le 3 novembre 2011

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

La représentation des femmes dans les instances politiques locales

17 juin 2012
Deux femmes sont présidentes d’un conseil régional, six sont maires d’une ville de plus de cent mille habitants. La parité en politique est loin d’être atteinte au niveau local.

FERMER