Patrimoine : qui possède combien ?

16 avril 2013 - Les 10 % les plus riches possèdent 48 % de la fortune nationale. Les 50 % les moins fortunés en possèdent 7 %...L’inégalité des patrimoines est encore plus accentuée que celle des revenus.


Les 10 % des ménages les plus fortunés disposent de près de la moitié de l’ensemble de la richesse du pays, les 50 % les moins fortunés en possèdent 7 %... L’inégalité des patrimoines est encore plus accentuée que celle des revenus : les 10 % aux niveaux de vie les plus élevés touchent « seulement » un quart des revenus... Cette situation est logique : les patrimoines sont constitués de revenus accumulés au fil du temps.

Ces énormes inégalités de richesse sont à la source de la reproduction sociale de génération en génération par le biais de l’héritage. Les patrimoines matérialisent en quelque sorte la transmission des inégalités dans le temps.


       

Le patrimoine immobilier représente 50 % du patrimoine détenu par les 10 % les plus riches. Le patrimoine financier en constitue 23 % et le patrimoine professionnel (les biens liés à une activité professionnelle industrielle, commerciale, agricole, etc., actions), 24 %. Phénomène intéressant : la part des patrimoines financier et professionnel croît à mesure que l’on monte dans la fortune. Au contraire, la part de l’immobilier est inversement proportionnel à la fortune détenue.

Composition du patrimoine des 10 % les plus riches, par tranches de 1 %
Unité : %
Patrimoine minimum* (en euros)
Patrimoine moyen** (en euros)
Part du patrimoine financier
Part du patrimoine immobilier
Part du patrimoine professionnel
Part des biens durables et objets de valeur
Tranche des ménages entre les 10 et les 9 % les plus riches552 300569 600157474
Entre les 9 et les 8 %590 800616 5001570114
Entre les 8 et les 7 %642 600665 6001868113
Entre les 7 et les 6 %693 700726 8001868114
Entre les 6 et les 5 %763 700800 8002064133
Entre les 5 et les 4 %841 200880 5001763173
Entre les 4 et les 3 %939 100989 0001956223
Entre les 3 et les 2 %1 044 5001 161 6002556154
Entre les 2 et les 1 %1 318 8001 564 1002350225
Les 1 % les plus riches1 885 2004 448 6002829394
Ensemble1 243 4002350244
* Cela signifie par exemple que les ménages compris entre les 9 et les 8 % les plus riches disposent d'un patrimoine d'au moins 590 800 euros. ** Cela signifie par exemple que les ménages situés dans la tranche de 1 % comprise entre les 9 % les plus fortunés et les 8 % les plus fortunés ont un patrimoine moyen de 616 500 euros. Début 2010, les ménages les 10 % les plus riches détenaient en moyenne 569 000 euros de patrimoine. Le patrimoine financier représenterait 15 % de la masse détenue par ces ménages.
Source : Insee, enquête patrimoine 2010
  • Pour en savoir plus :

L’évolution des inégalités de patrimoine entre 2004 et 2010

Le patrimoine selon la catégorie sociale

Le patrimoine selon l’âge

Les inégalités de patrimoine s’accroissent entre 2004 et 2010 - Insee.

Photo / © Jacques PALUT - Fotolia.com

Date de rédaction le 2 mai 2012

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les discriminations se portent bien en France

15 avril 2014
Les discriminations liées à l’origine, au sexe, à l’orientation sexuelle, à l’état de santé ou au handicap restent marquées. Preuve que les politiques engagées depuis le début des années 2000 ne sont pas suffisantes. Il est plus que temps d’agir, relèvent six chercheurs spécialistes des inégalités. Extrait de Mediapart.

Les gagnants du prix « Jeunesse pour l’égalité 2014 »

11 avril 2014
Marie, Antoine, Mansour, Rayene, sont quelques-uns des lauréats du prix « Jeunesse pour l’égalité 2014 ». Ce prix remis par l’Observatoire des inégalités récompense les meilleurs films et affiches parmi 450 participants. Un regard inédit de la jeunesse sur les inégalités sociales, entre les sexes ou selon la couleur de la (...)

Qui sont les privilégiés d’une France en crise ?

25 mars 2014
Des revenus à l’éducation, la dénonciation des élites est une façon de faire oublier les privilèges dont dispose une frange beaucoup plus large de la population qui vit à l’abri de la crise. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Prix « Jeunesse pour l’égalité 2014 » : qui seront les grands gagnants ?

18 mars 2014
La deuxième étape du prix « Jeunesse pour l’égalité » est terminée : le public a voté et a retenu les finalistes qui seront départagés par notre jury. Rendez-vous le 9 avril 2014 pour connaître les grands gagnants ! En attendant, l’Observatoire des inégalités vous propose une petite sélection parmi les nombreuses créations (...)

La situation des zones urbaines sensibles

11 mars 2014
Des écarts énormes existent entre les Zones urbaines sensibles et le reste du territoire des agglomérations où elles se situent. La situation de l’emploi y est particulièrement difficile. Les niveaux de vie de ces quartiers sont très inférieurs à la moyenne. Le tour de la question par Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Extrait du Centre d’observation de la (...)

« Il est urgent et possible de tendre vers un monde moins inégalitaire. » Entretien avec Marie Duru-Bellat, sociologue.

27 février 2014
Cinq millions d’enfants meurent de faim chaque année dans le monde. 48 ans d’espérance de vie en Sierra Leone, contre 84 au Japon. Comment penser l’injustice hors de nos frontières ? Entretien avec Marie Duru-Bellat, professeure de sociologie à Sciences Po-Paris, auteure de « Pour une planète équitable. L’urgence d’une justice globale (...)

Les taux de pauvreté des 100 plus grandes communes de France

28 janvier 2014
De Neuilly à Roubaix, les taux de pauvreté s’échelonnent de 7 à 45 %. Le bureau d’études Compas publie les données des 100 plus grandes communes de France et des arrondissements de Paris, Lyon et Marseille. Extrait de Compas études.

30 milliards d’euros de baisses de cotisations : ce que l’on pourrait faire à la place

16 janvier 2014
Que faire avec 30 milliards d’euros ? Le gouvernement a choisi d’aider les entreprises à réduire leurs cotisations sociales. Il aurait pu en être autrement. Quelques exemples concrets.

Pour lutter contre la pauvreté, il faut combattre les inégalités

18 décembre 2013
Si l’on veut agir contre la pauvreté, il faut prendre en compte les inégalités, dans leur ensemble et leur complexité. L’action contre la pauvreté s’inscrit au cœur de celle menée contre les inégalités. Par Pierre Volovitch, membre du conseil scientifique de l’Observatoire des inégalités.

Combien gagnent les élus ?

12 décembre 2013
Les revenus des élus font souvent l’objet de critiques. Les élus nationaux et les ministres sont très bien payés, mais leur situation instable. Les élus locaux sont quant à eux moins favorisés, ce qui incite au cumul des mandats. Par Noam Leandri, de l’Observatoire des inégalités.