La pauvreté augmente chez les jeunes mais aussi chez les seniors

8 décembre 2012 - 10,8 % des 18-29 ans sont considérés comme pauvres en 2010, au seuil de 50 % du revenu médian, contre 7,8 % de l’ensemble de la population en moyenne. Le nombre de pauvres augmente chez les jeunes, mais aussi chez les plus âgés.


Le taux de pauvreté augmente depuis le début des années 2000. Mais cette hausse n’est pas de même ampleur selon les âges. Les jeunes sont aux premières loges de la crise. Les moins de trente ans sont les plus touchés par la pauvreté : en 2010, 10,8 % des 18-29 ans, 11 % des moins de 18 ans, sont concernés contre 7,8 % de l’ensemble de la population, si l’on utilise le seuil de 50 % du niveau de vie   médian  . L’ensemble des moins de trente ans représente près de la moitié des personnes pauvres, soit 2,43 millions d’individus.

Pour les moins de 18 ans, cette pauvreté est d’abord la conséquence du bas niveau de revenus de leurs parents, dû en particulier au chômage, à la précarité de leurs emplois et du fait de l’augmentation du nombre de familles monoparentales. En même temps, la crise économique a conduit à une hausse du chômage qui a touché tous les actifs occupés et tout particulièrement les jeunes. Une partie des jeunes adultes qui ne disposent pas de soutien familial se trouvent en grande difficulté car écartés des minima sociaux.

L’évolution du nombre de pauvres est encore plus marquée car la population française a augmenté en dix ans. 4,7 millions de personnes étaient pauvres en 2010 au taux de 50 % du niveau de vie médian, contre 3,7 millions en 2002, soit une augmentation de 1 million de personnes sur cette période. Entre 2004 et 2010, on a enregistré 859 000 personnes supplémentaires vivant sous le seuil de pauvreté. Parmi elles, 390 000 mineurs et 240 000 jeunes adultes, mais aussi 115 000 sexagénaires et 70 000 personnes de plus de 70 ans.

Les jeunes sont les plus touchés par l’augmentation de la pauvreté mais la pauvreté augmente aussi chez les aînés. Le nombre de pauvres de plus de 60 ans a augmenté de 433 000 à 583 000 entre 2000 et 2010, soit 150 000 personnes supplémentaires. Cette hausse résulte pour partie de l’augmentation de la population âgée, mais pas seulement : le taux de pauvreté des plus de 60 ans est passé de 3,7 % à 4,2 % entre 2000 et 2010.

A l’évidence, les jeunes sont aux premières loges de la crise et les données moyennes cachent un impact bien plus conséquent pour eux. Chez les plus de 60 ans, le phénomène est de moindre importance et le taux de pauvreté demeure à un niveau bien plus faible que pour le reste de la population. Il n’en demeure pas moins un phénomène inquiétant, qui pourrait se prolonger sur le long terme. De plus en plus, on verra arriver à l’âge de la retraite des générations dont les carrières ont été marquées par le chômage, de plus en plus de femmes davantage touchées par la précarité de l’emploi, ce qui se traduira par des pensions plus faibles.

Evolution des taux de pauvreté selon l'âge
Seuil de pauvreté fixé à 50 % du revenu médian
Unité : %
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
Enfants (moins de 18 ans)9,69,18,09,58,49,99,79,59,410,011,1
Jeunes (18 à 29 ans)9,38,57,98,68,110,610,111,510,310,910,8
Adultes (30 à 39 ans)6,05,95,56,36,56,15,55,86,06,36,7
Adultes (40 à 49 ans)7,67,37,37,46,97,17,16,36,76,97,2
Adultes (50 à 59 ans)6,96,96,77,27,06,66,36,16,47,57,1
Personnes âgés de 60 ans et plus3,73,43,63,23,33,23,63,84,13,74,2
Ensemble7,26,96,57,06,67,27,07,27,17,57,8
Source : Insee, France métropolitaine - hors étudiants
Evolution du nombre de personnes pauvres selon l'âge
Seuil de pauvreté fixé à 50 % du revenu médian
Unité : milliers
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
Enfants (moins de 18 ans)1 2811 2291 0631 2701 1221 3251 2971 2791 2651 3441 511
Jeunes (18-29 ans)811724670711682893857983887941922
Adultes (30-39 ans)511509469535547513458478482508538
Adultes (40 à 49 ans)643618609621588605612543573596622
Adultes (50 à 59 ans)487504505558560536517502521611577
Personnes âgées de 60 ans et plus433399429381396399448497543507583
Ensemble4 1653 9843 7464 0783 8964 2704 1884 2814 2724 5074 755
Source : Insee, France métropolitaine - hors étudiants

Pour en savoir plus :
Les taux de pauvreté sur le site de l’Insee.

Voir aussi notre synthèse Qui sont les pauvres en France ?

Photo / © adisa - Fotolia.com

Date de rédaction le 8 décembre 2012

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Les seuils de pauvreté en France

26 août 2016
En France, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 833 ou 1 000 euros selon le seuil de pauvreté adopté.

Toujours plus d’allocataires de minima sociaux

13 mai 2016
1,9 million de personnes touchent le RSA, au total quatre millions de personnes sont allocataires de minima sociaux. Ces chiffres ne cessent d’augmenter. Avec les ayants droit, un peu plus de six millions de personnes vivent de ce type de prestations.

La pauvreté progresse en France

29 mars 2016
La France compte entre 4,9 et 8,5 millions de pauvres selon la définition adoptée. Entre 2004 et 2013, le nombre de personnes concernées a augmenté d’un million au seuil à 50 % du revenu médian, principalement sous l’effet de la progression du chômage.

C’est quoi, être pauvre ?

12 février 2016
La pauvreté est une question de revenus, mais aussi de conditions de vie. Etre pauvre, c’est également être victime de privations matérielles. Près de 13 % des Français sont dans ce cas.

Un million de travailleurs pauvres en France

17 décembre 2015
Un million de travailleurs vivent avec à peine plus de 800 euros par mois notamment du fait du temps partiel contraint.

La misère persiste en France, l’un des pays les plus riches au monde

16 octobre 2015
La France compte deux millions de personnes vivant avec moins de 667 euros par mois, 3,8 millions de mal-logés et 3,9 millions de bénéficiaires de l’aide alimentaire. La grande pauvreté persiste en France.

La pauvreté selon le type de ménage

29 mai 2015
20 % de personnes vivant dans une famille monoparentale sont pauvres contre 7 % de celles vivant dans un couple avec un ou plusieurs enfants. La pauvreté varie selon la composition de la famille.

La pauvreté selon l’activité

29 mai 2015
La moitié des personnes pauvres sont inactives ou retraitées. 3 % des salariés sont pauvres mais ils représentent près de 21 % de l’ensemble des plus modestes.

La pauvreté selon l’âge

9 janvier 2015
Un peu plus de la moitié des personnes pauvres a moins de 30 ans. Les plus de 60 ans sont moins touchés mais ils ont peu d’espoir, contrairement aux moins âgés, de voir leur situation s’améliorer.

La pauvreté selon le sexe

26 novembre 2013
Le taux de pauvreté féminin était de 8,2 % en 2011, tous âges confondus, contre 7,7 % pour les hommes. Après 75 ans, il y a deux fois plus de femmes pauvres que d’hommes.

FERMER