Inégalités : les 10 indicateurs clés

19 avril 2012 - Comment évoluent les inégalités ? 10 indicateurs les plus pertinents pour aller à l’essentiel. Par Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.


La France aux deux visages

Le paysage dressé par nos données est double. D’un côté, la France du progrès. Globalement les revenus augmentent, les conditions de vie s’améliorent, on est mieux formés et on vit plus longtemps. La démocratisation de l’accès à Internet se poursuit. Mais ces progrès sont de moins en moins bien partagés. Les plus riches ont vu leurs revenus s’envoler avant la récession, même si elle a entraîné une baisse des revenus financiers et de l’intéressement aux résultats des entreprises. En même temps, les plus cultivés s’acharnent à défendre l’un des systèmes éducatifs les plus inégalitaires parmi les pays riches. Et ça marche : les scolarités s’allongent surtout pour les plus diplômés.

D’une manière générale, les périodes de ralentissement économique durcissent la compétition, ce qui profite aux plus favorisés. La situation des moins qualifiés, des femmes, des immigrés et des précaires ne se dégrade pas, mais les progrès des années précédentes sont stoppés. Depuis une quinzaine d’années la pauvreté ne baisse plus, le salaire des femmes ne rattrape plus celui des hommes, etc.

Face à cela, les politiques publiques ont plutôt accentué le phénomène. Certes, la couverture maladie universelle, entrée en vigueur le 1er janvier 2000, ou le revenu de solidarité active de juillet 2009 ont amélioré le sort des plus défavorisés. Mais les réformes fiscales menées depuis 2000 ont accru les écarts de niveaux de vie au profit des plus aisés. De la même façon, la France ne cesse de réduire son investissement dans le domaine éducatif, et les réformes de l’école (comme l’orientation de plus en plus précoce) accroissent les inégalités. La France prend de plus en plus en considération les discriminations. Mais d’une façon très hypocrite quand la précarité se développe et touche au premier chef les salariés les moins qualifiés, souvent jeunes ou "visibles". Que dire des étrangers, à qui l’on interdit des millions d’emplois dans la fonction publique, ou que l’on renvoie faute de papiers après les avoir exploités durant quelques années ?

Les inégalités en hausse

Les inégalités en hausse

1999
2009
Evolution
Commentaire
RevenusEcart entre le niveau de vie moyen des 10 % les plus aisés et des 10 % les plus modestes37 730 €45 310 €+ 7 580 €L écart s accroit de plus de 7 mois de Smic net.
19992009EvolutionCommentaire
PauvretéTaux de pauvreté avec un seuil à 50 % du revenu médian7,2 %7,5 %+ 0,3 points de pourcentage400 000 pauvres supplémentaires en 10 ans.
19862006EvolutionCommentaire
EducationEcart entre l âge de sortie des 10 % sortis le plus tard et celui des 10 % sortis le plus tôt6,5 ans8,2 ans+ 1,7 ansL allongement des scolarités est plus important pour les plus diplômés
20002010EvolutionCommentaire
Insertion Rapport entre le taux de chômage des sans diplôme et celui des diplômés du supérieur2,22,9+ 0,7Les actifs non diplômés sont de plus en plus pénalisés sur le marché du travail

Les inégalités stables

Les inégalités stables

1983-1991
2000-2008
Evolution
Commentaire
SantéDifférence d espérance de vie à 35 ans des hommes cadres et ouvriers6,4 ans6,3 ansstableL espérance de vie augmente pour tous sans pour autant combler l écart entre les catégories sociales.
20002009 EvolutionCommentaires
Femmes et hommesEcart de salaire entre les femmes et les hommes pour un temps complet20 %20,1 %stableLe salaire moyen des femmes demeure inférieur d

Les inégalités en baisse

Les inégalités en baisse

1996
2006
Evolution
Commentaire
LogementPart de la population vivant dans un logement surpeuplé11,8 %9 %- 2,8 points de %La part de logements surpeuplés diminue mais au prix d une très forte hausse du coût du logement pour les plus défavorisés.
20022010EvolutionCommentaire
ImmigrésRapport entre le taux de chômage des immigrés et celui des non immigrés2,31,8- 0,5Les immigrés sont 2 fois plus au chômage que les actifs nés en France mais l écart diminue.
20032011EvolutionCommentaire
Fracture numériqueEcart de taux d accès à domicile à Internet des ouvriers par rapport aux cadres40 points de %16 points de %- 24 pointsLa part des ouvriers connectés à Internet à domicile a été multipliée par 4, celle des cadres par 1,5.
Avertissement : le choix des indicateurs présentés ici est subjectif. Ils sont ceux qui nous ont paru les plus significatifs. Ils ne donnent aucune information dans de nombreux domaines, qu’il s’agisse des écarts entre les territoires, entre les personnes valides et les handicapés, etc. Nous avons fait le choix de présenter les séries incluant les données les plus récentes et une évolution autour d’une dizaine d’années. La période utilisée peut influencer le jugement porté. La pauvreté augmente davantage dans les années récentes que ne le montrent ces données. Si nous avions choisi 1989-2009 ou 2005-2009, nous aurions obtenu des résultats différents pour certains indicateurs. La forme de l’indicateur joue aussi. Si l’on considère par exemple les taux d’accès à Internet suivant le diplôme, ils baissent quand on utilise le rapport des taux et ils diminuent quand on choisit l’écart….

Photo / © gunnar3000 - Fotolia.com

Date de rédaction le 19 avril 2012

© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Soutenir l'Observatoire des inégalités

Sur le même sujet

Quelles prestations sociales unifier ?

18 juillet 2017
De nombreux projets politiques plaident en faveur d’une unification des prestations sociales. D’autres préconisent un revenu universel. Ces projets touchent à la justice sociale dans notre pays. Par Julien Damon, sociologue, professeur associé à Sciences Po Paris. Extrait de l’ouvrage « Que faire contre les inégalités ? (...)

Santé bucco-dentaire des jeunes : le poids de l’origine sociale

13 juillet 2017
Près d’un enfant d’ouvriers sur cinq a des dents cariées non soignées en classe de CM2, contre 8 % d’enfants de cadres supérieurs. Le milieu social d’origine joue un rôle important en matière de santé bucco-dentaire.

France d’en haut, France d’en bas : les inégalités dans les communes de plus de 20 000 habitants

6 juillet 2017
Un même degré d’inégalité rassemble des communes pauvres et des communes riches. Les communes les plus égalitaires sont surtout les communes les plus homogènes du point de vue des milieux sociaux. Plongée dans les données de l’Insee par Romain Mazon et Valérie Schneider, extrait de La Gazette.fr.

Le nombre d’allocataires de minima sociaux baisse enfin

4 juillet 2017
Quatre millions de personnes sont allocataires de minima sociaux, dont 1,8 million touchent le RSA. Avec les ayants droit, un peu plus de six millions de personnes vivent de ce type de prestations. Ces chiffres sont en baisse depuis fin 2015, pour la première fois depuis 2008.

Une médecine de classe

26 juin 2017
La médecine française demeure une médecine de classe. Elle ne soigne pas de la même façon les malades selon leur origine sociale. Un point de vue de Maud Gelly et Laure Pitti, sociologues, extrait de la revue Agone.

Rapport sur les inégalités en France : l’édition 2017 est disponible

26 juin 2017
L’Observatoire des inégalités publie son second Rapport sur les inégalités en France. Un état des lieux complet, disponible en commande sur notre site.

L’inégal accès au bac des catégories sociales

14 juin 2017
Les taux d’accès au bac augmentent sur longue période. Mais alors que neuf enfants d’enseignants sur dix sont bacheliers, ce n’est le cas que de quatre enfants d’ouvriers non qualifiés.

L’Assemblée ne compte quasiment plus de représentants des milieux populaires

12 juin 2017
A quand la parité sociale à l’Assemblée nationale ? Employés et ouvriers représentent la moitié de la population active, mais seulement 3 % des députés.

Inégalités : les 10 dossiers clés du quinquennat

6 juin 2017
Quelle que soit la majorité qui sortira des élections législatives, elle aura à répondre à des besoins sociaux concrets. Les campagnes électorales exagèrent les différences entre les partis. Nous présentons ici les dix dossiers clés. Par Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.

Inégalités : une hypocrisie française

30 mai 2017
Les inégalités de revenus progressent parce que les plus favorisés en veulent toujours plus. Soit on assume le phénomène, soit on se donne les moyens d’une plus grande solidarité. Par Anne Brunner et Louis Maurin de l’Observatoire des inégalités. Extrait du « Rapport sur les inégalités en France, édition 2017 ».

FERMER